Notre circonscription

Assemblée Générale du Comité de Villers-lès-Nancy FNACA

Une belle affluence comme chaque année pour cette assemblée générale sous la présidence de Bernard KLEIN.

En présence de Pierre Bauman conseiller départemental et de Jean-François Trassard conseiller municipal de Villers.
Cette assemblée générale a montré le grand sérieux et la qualité des travaux de cette association. Hervé FERON en tant que député est très présent lors de ces assemblées générales car il sait que ces associations d’anciens combattants jouent un rôle considérable pour le devoir de mémoire, ils ont également mission de resserrer le lien social et défendre les droits des retraités et pensionnés militaires. Il a été relevé comme chaque année les excellentes relations que la FNACA entretient avec le député. Chaque fois qu’il interpelle le Ministre, il adresse copie de ses courriers et des réponses aux Présidents des comités FNACA.

(Hervé FERON et le Président Bernard KLEIN)


Il faut dire que ce gouvernement a un beau bilan il a élargi l’accès à la carte du combattant pour que de nouveaux publics puissent bénéficier de la retraite du combattant, il a augmenté le budget social de l’ONAC de 31 pour cent depuis 2012 (de 25,4 millions d’euros en 2016 à 26,4 millions d’euros en 2017), c’est sous ce gouvernement que la date du 19 mars 1962 a été reconnue officiellement par la loi comme anniversaire de la fin de la Guerre d’Algérie (ce que Nicolas Sarkozy propose d’annuler) et sur le projet de loi de Finances 2017 il est prévu une revalorisation de la retraite du combattant de + 11 pour cent.

Le Maire de Jarville, Vice-Président de la Métro-pomme

Comme chaque année, dimanche 9 octobre, avait lieu la fête des pommes à Jarville et comme chaque année le Député de Jarville, Hervé Féron, y était présent. Contrairement aux autres années, les candidats de droite aux élections législatives étaient présents, campagne oblige. Et on retrouve les bonnes vieilles méthodes de droite, le Maire prend la parole, ne donne surtout pas la parole au Député mais il la donne au Président de la Métropole, André Rossinot, dont le leitmotiv actuel est de marteler « je n’ai plus de scrutin devant moi je suis étonnamment libre ». Personne n’est dupe de rien, la méthode reste la même : clanique.

À aucun moment, le Président de la Métropole ne citera le Député dans sa prise de parole. Par contre, il trouve le moyen de saluer le travail de V. Debord comme Vice-Présidente du Grand Nancy Métropole puis, sur un autre sujet, comme Vice-Présidente de la Grande Région, il a oublié de saluer son action comme Vice-Présidente du CCAS de la ville de Nancy, etc. …

Si ça ne s’appelle pas faire de la politique partisane, on n'y comprend rien. Nul doute qu’on va retrouver la même méthode à la saison des vœux au mois de janvier où tous les Maires de droite salueront la Vice-Présidente déléguée aux vices-présidences, donneront la parole au Président de la Métropole qui continuera à lui dérouler un tapis rouge et auront bien du mal à saluer la présence du Député. Le système reste honteux, c’est pour cela qu’il y a toujours jouissance à gagner les élections face à ces gens-là.

Parti pris.

Il y a huit jours je faisais ma rentrée politique en tant que député de la 2ème circonscription de Meurthe et Moselle dans un contexte où l'Est Républicain ne relaie jamais aucune de mes actions de député.

Les personnes présentes nombreuses ont été témoins du fait que ce journal pourtant invité ne s'est pas déplacé. L'événement n'a donc pas été couvert.

Le surlendemain il y avait par contre un article avec photo pour annoncer la candidature sur cette circonscription de Laurent Garcia et aujourd'hui il y a un article avec photo pour relater la réunion de rentrée politique de Valérie Debord.

Ce n'est pas la première fois que ce journal lui déroule un tapis rouge et les lecteurs ne sont pas dupes. 
Mais je trouve très franchement qu'il y a un parti pris qui n'est pas correct.

En visite sur ma circonscription

Vendredi soir, j’étais invité par l’association FASILADO à Ludres sur ma circonscription. Cette association accueille des jeunes qui lui sont confiés, cela s’appelle un lieu de vie, avec une équipe éducative qui fait un travail extraordinaire, sous la direction d’Evelyne Bertrand.

Elle avait invité pour l’occasion Cyril Julian qui est venu en ami et qui a fait un tabac auprès de tous les jeunes présents. Ils sont même allés jouer au basket. Et jouer au basket avec l’ancien capitaine de l’Equipe de France, vice-champion Olympique en l’an 2000, triple champion de France en 2003/2004/2008, MVP du championnat Pro A 2002/2006/2007 et vainqueur de la Coupe Korak en 2002, c’est une vraie fierté.

Mon assistant parlementaire, Josselin, s’est joint aux jeunes de l’Association FASILADO, et on voit sur cette photo qu’il a un petit peu souffert.

 

 

Après le match tout le monde s’est retrouvé à FASILADO pour boire un coup bien mérité.

 

(les jeunes étaient admiratifs de Cyril Julian, qui est vraiment un grand Monsieur, chaleureux, facile d’accès, un bel exemple pour tous ces jeunes)

  

Réparer les vivants

 

Ensuite j’ai répondu à l’invitation de l’Association ADDOTH.

Cette association qui œuvre pour le don d’organes avait organisé en partenariat avec le Cinéma Caméo la projection en avant première du film « Réparer les Vivants » d’après le roman de Maylis De Kerangal.

La réalisatrice Katell Quillevere était présente et un débat a eu lieu à l’issue de la projection. La Présidente de l’Association ADDOTH Mme Boutet fait un travail remarquable et cette soirée a été à la hauteur une fois de plus. Le film est magnifique, il est bouleversant, et la jeune réalisatrice est particulièrement brillante. Cela a été un grand moment de qualité, ce film nous interroge tous, nous concerne tous, je le recommande vivement. Sa sortie nationale aura lieu le 1er Novembre.

 

 

 

Le député sur sa circonscription

Hervé Féron était, ce jeudi soir, invité à la clôture des festivités liées aux cinquante ans de l’IUT Nancy-Brabois. Il était présent, d’abord pour le vernissage de l’exposition de clôture, superbe exposition d’artistes lorrains qui ont travaillé des matériaux diversifiés et qui ont permis à certains étudiants de s’essayer à leurs pratiques. Comme pour l’ensemble des manifestations de ce cinquantenaire, l’exposition a été un vif succès dû à l’énorme travail de toute l’équipe des enseignants et des personnels de l’IUT.

Puis, Mme Annie Dary-Mourot, directrice de l’IUT, a dévoilé deux plaques pour dénommer officiellement deux amphithéâtres. Le premier est dénommé « Amphithéâtre Ernest Solvay » et cela a du sens pour l’IUT puisque Ernest Solvay était chimiste et industriel et, bien évidemment, il a été le fondateur de la société Solvay. Mais surtout, Ernest Solvay, en 1908, a mis en place la journée de 8 heures dans son entreprise. Il était précurseur. En 1913, il a mis en place les congés payés, bien avant le Front Populaire. Il était très engagé pour les droits des travailleurs. Ce nom a été choisi pour les partenariats multiples qui lient la société Solvay et l’IUT.

Le deuxième amphithéâtre a été dénommé « Amphithéâtre Julie-Victoire Daubié », journaliste et première femme diplômée du baccalauréat et première licenciée en lettre.

 

La soirée s’est terminée par un magnifique spectacle sous la direction de Bruno Lovadina, qu’Hervé Féron avait rencontré à Padoue il y a trois ans, lors des journées mondiales de la Commedia Dell’Arte. La mise en scène de ce spectacle est très originale puisque il se joue autour et dans une magnifique montgolfière multicolore gonflée au sol. Ce spectacle, « À la recherche de Léonardo », nous raconte de façon très originale, la vie et l’œuvre de Léonardo Da Vinci, mais surtout, Bruno Lovadina avait fait travailler des élèves de l’IUT, en français et en italien, pour présenter cette création. Que de la qualité ! Bravo !

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2013192

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL