Le scandale continue !

 Pourquoi ne nous avoir pas tout dit ? Les élus de droite et de gauche qui n'ont pas osé s'opposer à André Rossinot, vendredi sur la délibération concernant le Grand Nancy thermal, vont raser les murs ! De quoi ne pas être fiers ! On sait que ce projet pharaonique, pour une collectivité déjà trop endettée, sera principalement consacré aux touristes et aux curistes et qu'il ne laissera pas beaucoup de place pour les pauvres...

Vous avez peut-être lu, dans mon intervention de vendredi, que je redoute que la note salée (117 millions d'€), comme chaque fois, ne finisse par déraper par le biais d'avenants et qu'il soit alors demandé au Grand Nancy de mettre la main au porte-monnaie… des contribuables. Et bien, avant même que le premier coup de (mauvaise) pioche ne soit donné, on découvre en cherchant bien que le grand gâchis a déjà commencé. Et aucune information à ce sujet n'a été apportée au Conseil de Métropole de vendredi !

Des travaux très importants ont eu lieu à Nancy Thermal en 2010 et 2011 (alors que le projet de Grand Nancy Thermal était déjà à l'étude (!) Ces travaux in fine ont coûté la bagatelle de 2,302 millions... et aujourd'hui, ils ne nous l'avouent pas, mais ces locaux vont être détruits en raison de projet Grand Nancy Thermal !

 

Il s’agit de travaux effectués par le Grand Nancy pour la réhabilitation partielle des abords de la piscine ronde en 2010-2011, afin d'accueillir les patients dans le cadre de l'expérimentation médicale. Pour cela, le Grand Nancy souhaitait disposer de locaux adaptés et de qualité.

 

Dans un premier temps, un bureau d’études avait été désigné pour réaliser la maîtrise d’œuvre de cette opération d’aménagement. Les rendus d’étape produits n’ayant toutefois pas été conformes aux attendus du marché et n’ayant pas donné satisfaction malgré plusieurs relances et mises en demeure, le marché fut donc résilié aux torts du titulaires.

 

Une nouvelle consultation selon une procédure de marché à procédure adaptée (MAPA) en vue de la désignation d'un nouveau maître d'œuvre chargé de l'aménagement des locaux vacants de la piscine ronde fut donc lancée. Les travaux portaient sur une surface de 555 m² pour un montant estimé de 1 M€ TTC. Le marché de maîtrise d'œuvre était évalué à l’époque à 160.000 € TTC.

 

Compte tenu des marchés de contrôle technique, d'organisation pilotage et coordination, et de prévention de la sécurité, l'opération d'aménagement de locaux de la piscine ronde était prévu pour s’établir au total à 1,24 M€ TTC (selon le budget prévisionnel détaillé dans la délibération du Conseil du 19 décembre 2008) :

- Montant du marché de travaux d’aménagement de locaux de thermalisme après attribution des 10 lots : 1.097.822,29 € (décision du Président en 2008)

 

 

 

- Montant du marché de travaux après avenants aux contrats : 2.302.396,84 € (2011). Soit une augmentation de 360,47 % du montant estimatif de 2007 et une augmentation de 130,23 % par rapport au budget prévisionnel de 2008 !!!

 

A l’époque, le Grand Nancy se justifiait en écrivant : "ces travaux ne sont pas réalisés à fonds perdus puisque d'une part les locaux très dégradés (et actuellement inutilisables) doivent impérativement être réhabilités et d'autre part car les aménagements réalisés pour l'expérimentation médicale seront pleinement utilisés ultérieurement. En effet, ils serviront à accueillir ultérieurement d'éventuels curistes si le site redevenait un établissement thermal, ou à accueillir le public de Nancy Thermal pour des soins plus classiques, liés à une prise en charge médico-sportive, etc... si l'agrément thermal n'était pas obtenu".

 

… Et aujourd’hui cet argent public aurait été dépensé pour rien ?

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2937846

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL