Petites mesquineries, vraies impostures...



L'aérodrome dit de "Nancy-Essey"  parce que pour certaines personnes 
adeptes usuellement
de la discrimination, "Tomblaine" est un gros mot, est implanté à 
Tomblaine (un tout petit bout
de la piste est sur Essey, la totalité de l'aérodrome est située à 
Tomblaine).

Quand le Grand Nancy a récupéré la gestion de cet aérodrome, le 
Président Rossinot a souhaité
confier la Délégation de Service Public pour sa gestion à une société 
qui émane de la CCI, dont
le Président est François Pélissier, ancien vice-président de Rossinot 
au Grand Nancy...
Comme ça, on reste entre copains...
En procédant ainsi, André Rossinot excluait complètement le Maire de 
Tomblaine de la gestion de
ce site et de toute la Zone autour qui représente... le tiers de la 
ville de Tomblaine ! Le scandale est
connu de tous, mais... dans le microcosme du Grand Nancy tout est possible !
Les gens élisent leur Maire, mais il est privé de ses domaines de 
compétences confisquées par
le Grand Nancy et il est empêché d'agir par la politique d'acquisitions 
et de réservations foncières
agressive permanente du Grand Nancy, dont le Président veut tout régenter...

A l'époque André Rossinot avait bien voulu accepter de dénommer le site 
"Aéropôle du Grand Nancy-
Tomblaine". Cela avait même été acté lors d'une délibération.
Mais, le problème, c'est que quand on veut tout privatiser pour faire 
des cadeaux aux amis, "les promesses
prises lors de délibérations n'engagent que ceux qui y ont cru" 
(leitmotiv favori d'Andé Rossinot).

Dans le carton d'invitation ci-dessous, on peut constater que François 
Pélissier fait ce qu'il veut sur "son
domaine" : l'aéropôle s'appelle "Grand Nancy aéropôle", Tomblaine a 
disparu, même si il le situe plus
loin à Tomblaine (bien obligé !)
Et, ce qui ne se pratique jamais, sauf chez les voyous, il invite à une 
inauguration sans y associer le Maire
de la Commune. C'est une impolitesse permanente, mais aussi pour ce 
dirigeant d'entreprise de droite,
un déni de démocratie.
Par contre, il n'a pas oublié d'inviter un de ses amis François Werner, 
qui cumule les fonctions de Maire de
Villers, Conseiller Régional et... gendre d'André Rossinot ! La boucle 
est bouclée. On est tellement mieux
entre amis !

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
5095146

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL