Irresponsables.

Que pensez-vous d'un candidat aux élections municipales, venu d'on sait pertinemment où, qui d'emblée,
car son niveau de prétention n'a d'égal que son ignorance de la vie tomblainoise, s'est annoncé comme
"docteur urgentiste" et qui, en pleine période d'épidémie due au coronavirus, passe la plupart de son temps depuis
trois semaines, le jour, les soirs jusqu'à 22h, les week-ends à aller sonner chez les gens pour se présenter
(puisque personne ne le connait) et pour colporter avec ses tristes sbires, des rumeurs, des ragots et calomnies
sur mon compte et sur les membres de ma famille ? Le bon docteur n'est pas si bienveillant qu'il ne l'annonce...

Question : combien gagne le docteur urgentiste, payé en argent public, pour faire campagne politique pendant
l'épidémie la plus importante du siècle ?

Que pensez-vous de la dame, qui se trouve en quatrième position sur sa liste, qui travaille pour une association
d'aides à domicile et qui s'est permise, en pleine épidémie due au coronavirus, de téléphoner à la directrice du Foyer
de personnes âgées pour lui dire qu'elle souhaitait avec ses collègues, organiser une réunion dans le cadre de la
campagne pour les municipales ! Devant le refus de la directrice, qui protégeait ainsi des personnes vulnérables,
cette personne s'est fait valoir de l'association d'aides à domicile où elle travaille, en usurpant d'ailleurs des
responsabilités qu'elle n'a pas, cette personne a été d'une insistance insupportable, rappelant plusieurs fois, puis
demandant à venir "offrir des roses aux personnes âgées le jour du 8 mars" (c'est un foyer où ces gens là ne connaissent
personne, ils n'y ont jamais mis les pieds), cette personne a utilisé les coordonnées en possession de son employeur
pour adresser un mail au CCAS de la ville de Tomblaine et renouveler sa demande, quand la France entière dans ses
EHPAD, ses foyers-résidences, ne pense qu'à protéger les personnes âgées !

Non, mais allo ? J'hallucine !

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4358175

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL