Actualité

Hugo F à la Une du supplément du Républicain Lorrain

Hugo F fait aujourd'hui la Une du supplément du Républicain Lorrain ! Pour une lecture facilitée de l'article, retrouvez-le en ligne ici : http://www.republicain-lorrain.fr/week-end/2016/02/12/hugo-f-du-bataclan-a-l-olympia  

Hugo F sur France 3 ce soir

Ne manquez pas ce soir vendredi 12 après la météo qui suivra le journal régional vers 19h15, un reportage consacré à Hugo F.
Retrouvez Hugo F. sur youtube "le dernier qui sortira".
Hugo F. sera à l'Olympia lundi soir, il partagera la scène avec Brigitte, Maxime le Forestier, Alain Souchon et Laurent Voulzy, Carla Bruni, Vincent Delerm, ...

Sport national

Le sport national pour les journalistes en mal d’inspiration et pour les sites internet populistes consiste à bouffer de l’élu. Comme s’il n’était pas suffisamment compliqué de redonner de la confiance aux Français. Parce que la seule chose qui compte, c’est l’intérêt général, les commentaires consistent à faire croire aux Français que leurs élus sont des fainéants, des menteurs, des voleurs. Aussi, à l’occasion du vote sur la réforme constitutionnelle, nombre d’articles, de commentaires ont concouru à fliquer les élus. Dans quel monde vit-on ? Qui sont ces pseudo-citoyens, ces pseudo-journalistes qui se permettent, sans savoir de quoi ils parlent, de telles affirmations ?

Le travail à l’Assemblée nationale est organisé de la façon suivante : chacun s’entendra sur le fait qu’il serait stupide d’imaginer que l’on peut organiser une discussion dans de bonnes discussions sur quelque thème que ce soit à 577. Par conséquent, pour la plupart des débats, cela se passe de la façon suivante : avant que le texte arrive dans l’hémicycle, les élus travaillent beaucoup en commissions pour instruire ce dossier, pour l’enrichir, le transformer, l’amender. Les députés sont organisés en groupes politiques. Cela signifie qu’à l’intérieur des groupes, il y a des discussions toujours en amont de la discussion dans l’hémicycle, et qu’un certain nombre de députés du groupe sont chargés d’être présents dans l’hémicycle pour porter les décisions, les prises de position du groupe.

Pendant les débats dans l’hémicycle, un grand nombre de députés sont occupés par leur fonction de député ailleurs. Ils doivent être en commission pour travailler sur les prochains textes de loi qui arriveront à l’ordre du jour de l’Assemblée, ils auditionnent pour cela des Ministres, des syndicalistes, des experts, le monde associatif. Tout cela va permettre aux députés de déposer des amendements. Dans le même temps, le député se doit d’être présent en circonscription sur des sujets très importants dans le cadre de sa fonction de député. Et c’est donc au moment du vote, parfois sur l’article, mais surtout du vote final, c’est-à-dire du vote de la loi, qu’il est important que tous les députés soient présents. Cela explique que parfois l’hémicycle est à moitié vide, mais rassurez-vous, tout le monde travaille. Je ne trouve pas très citoyen que soient organisés des lobbies de pression, parfois d’internet, auprès des députés, cet espèce de flicage et de jugement moral permanent rappelle de tristes heures de notre histoire.

Par exemple, sur le vote de la réforme constitutionnelle, j’ai largement annoncé mes positions avant, pendant et après la discussion. Je les revendique juste parce qu’elles me semblent être en conformité avec mes convictions. J’ai travaillé dans les commissions et j’ai cosigné un certain nombre d’amendements. Le lundi après-midi, je devais être dans ma circonscription puisque j’avais une réunion très importante avec le préfet, un directeur d’entreprise locale et le président national du groupe dont dépend cette entreprise. Cela dans le cadre de mes fonctions de député, l’enjeu était important, certainement plusieurs dizaines d’emplois.

Le mardi après-midi, j’étais dans l’hémicycle, j’ai d’ailleurs voté pour tous les amendements de suppression de l’article 2, et le mercredi j’étais dans l’hémicycle, en particulier au moment des explications de vote de chacun des groupes et du vote de la loi et j’ai voté contre cette loi, c’est-à-dire contre l’article 1 et contre l’article 2. Je ne suis pas en train de me justifier, j’essaie d’expliquer que ceux qui prennent la liberté de salir les députés en règle générale se trompent.

Hugo F sur France 3

Alors que vous pouvez régulièrement le retrouver sur youtube en tapant "Hugo F le dernier qui sortira", France 3 vous proposera un petit reportage sur Hugo F ce vendredi 12 février juste après la météo qui suivra le journal régional, c'est à dire à 19h15. Ne manquez pas ce rendez-vous.

Interdiction des sacs plastiques : le décret encore repoussé de trois mois. Le Gouvernement doit faire preuve de courage

Suite au vote de la Loi de transition énergétique, nous avions été nombreux à féliciter Ségolène Royal pour son engagement volontariste en faveur de la réduction de la pollution plastique, grand danger pour l’environnement bien visible au niveau de l’énorme continent plastique qui grandit sur nos océans, notamment en Arctique. 

Quelle n’a donc pas été ma déception en apprenant en décembre que la publication du décret pour l’interdiction des sacs de caisse à usage unique, prévue au 1e janvier 2016, serait finalement repoussée au 28 mars. Pourquoi reculer face aux lobbies du plastique et de la grande distribution, alors que toute une industrie fabriquant des sacs entièrement biodégradables dans la nature attend un signal volontariste de l’Etat pour se développer ?

Mais alors que le 28 mars se rapproche, c’est finalement la date butoir du 1e juillet 2016 qui est annoncée par un Gouvernement qui se cache derrière un avis de la Commission européenne prétextant une potentielle entrave à la libre circulation des biens dans l’Union européenne. Au total, ce décret aura été repoussé de six mois, ce qui constitue une perte de temps énorme pour l’industrie bioplastique qui représente de nombreux emplois et de véritables débouchés pour nos agriculteurs !

Mais ce n’est pas tout : seuls les sacs plastique d’épaisseur inférieure à 50 micromètres, quel que soit leur volume et qu’ils soient gratuits ou payants, seront prohibés des caisses au 1er juillet 2016. Ce qui signifie que les sacs plastique d’épaisseur supérieure à 50 micromètres resteront jusqu’à nouvel ordre disponibles en caisse ! Les sacs ou emballages en plastique jetables fournis pour emballer les fruits et légumes ou le fromage ne seront eux bannis qu’au 1er janvier 2017.

Il faut que le Gouvernement fasse preuve de courage pour interdire immédiatement TOUS ces sacs en plastique qui mettent jusqu’à 400 ans pour disparaître, en conservant les sacs respectueux de l’environnement tels les bioplastiques. Dans la dynamique de la COP 21, censée nous montrer la voie vers une croissance plus propre et mieux équilibrée, faire un autre choix serait tout bonnement absurde et irait dans le sens inverse du progrès.

"Un Mur dans le Désert"

Le documentaire "Un Mur dans le Désert" tourné au Sahara, écrit et réalisé par Hervé Féron (le texte est dit par le Comédien Pierre Richard) sera diffusé aujourd'hui à l'Assemblée Nationale. Il évoque les conditions de vie du Peuple Sahraoui et la Culture comme moyen de résister...

Un livre qui reprend tout le texte de ce documentaire vient d'être édité "Un Mur dans le Désert" aux éditions KAIROS.

Il est en vente à 9€, tous les bénéfices seront reversés au Croissant Rouge Sahraoui.

Vous pouvez vous le procurer en adressant un chèque de 9€ à :

Editions Kairos

33, rue Ludovic Beauchet

54000 - Nancy.

Le peuple français demande la grâce de Jacqueline Sauvage et davantage de considération pour les victimes de violences conjugales

Je m’associe fortement à la demande de grâce présidentielle en faveur de Jacqueline Sauvage, émanant aussi bien de la société civile et du monde associatif que des initiatives de mes collègues parlementaires.

J’avais moi-même suivi de près en octobre 2014 le procès de Jacqueline Sauvage, jugée coupable d’homicide à l’encontre du mari qui l’avait maltraitée pendant 47 ans. Au cours de son procès, Mme Sauvage n’avait pas pu plaider la légitime défense puisqu’elle était armée au moment des faits et donc considérée comme en situation de « riposte non-proportionnelle ». 

Profondément interpellé par cette histoire, j’avais alerté l’ancienne Ministre de la Justice sur les lacunes du droit français en la matière, qui à la différence de pays comme le Canada ne reconnaît pas la « présomption de légitime défense » visant à caractériser ces situations très particulières.

En effet, une personne victime de violences domestiques jusqu’à craindre en permanence de perdre la vie réagit en se défendant contre son ou sa conjoint(e) de quelque manière que ce soit, avant que celui-ci ou celle-ci ne finisse par la tuer. C’est ce qu’on appelle le « syndrome de la personne battue ».

Eu égard à la très grande spécificité des cas d’homicides survenus à la suite de violences répétées dans le cadre conjugal, j’avais ainsi demandé à la Ministre qu’une telle « présomption de légitime défense » puisse être intégrée en droit français.

Je suis heureux de constater que nos citoyens sont également sensibles à ces questions, et j’espère qu’à plusieurs nous parviendrons non seulement à faire gracier Jacqueline Sauvage, mais aussi et surtout à faire évoluer notre droit de manière à mieux prendre en considération toutes les réalités de l’enfer vécu par les victimes de maltraitance domestique.   

Vous trouverez le texte complet de ma question écrite, à laquelle j’attends toujours une réponse, au lien suivant : http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-74957QE.htm

Départ de Christiane Taubira

Hervé Féron a eu l’occasion hier de répondre au micro de France Bleu pour dire qu’il exprimait un grand malaise voire une amertume à l’occasion de la démission de Christiane Taubira, avec qui il entretient depuis longtemps des rapports d’amitié. Il se souvient avoir été de nombreuses fois entre 2007 et 2012 à 1h du matin sur les bancs dans l’hémicycle à ses côtés à mener les mêmes combats.

Christiane Taubira aura été une grande ministre de la République.

Fidèle à des valeurs, femme de conviction, présente sur de grandes causes qu’elle a su défendre avec talent, combattivité, ainsi qu’une grande clairvoyance. C’est aujourd’hui un appauvrissement dans ce gouvernement qui n’avait pas besoin de cela. Et malheureusement c’est un signe. Car après que Christiane Taubria ait subi les pires attaques venant de droite et d’extrême droite, attaques personnelles parce qu’elle est une femme, parce qu’elle a l’intelligence de l’impertinence, parce qu’elle est extraordinairement courageuse, elle aura subi les pires attaques allant parfois jusqu’au racisme le plus primaire.

Et si aujourd’hui elle quitte le gouvernement, c’est que malheureusement elle n’est plus en capacité d’assumer des contradictions de plus en plus évidentes. En choisissant de proposer la déchéance de nationalité, ce gouvernement met les pieds sur le terrain de l’extrême-droite. On est dans la démagogie, et cela aura des conséquences très graves sur notre capacité à faire société ensemble dans l’espace républicain.

Christiane Taubira ne pouvait pas accepter cela. La totalité des députés de gauche l’a applaudi hier et lui a rendu honneur en se levant quand son nom a été évoqué. Quelques sifflets honteux sont venus des bancs de la droite.

Même si Jean-Jacques Urvoas est quelqu’un de sérieux, qui travaille beaucoup, il est malheureux de constater que depuis des mois, progressivement, les ministres qui intègrent ce gouvernement sont ceux qui ont démontré par leur attitude une capacité à être aux ordres de la ligne voulue par le Président, le Premier Ministre ou encore Emmanuel Macron. Tout cela va faire des dégâts…

Voeux d'Essey-les-Nancy

Petite photo de la gauche solidaire
Henri Chanut - Michel Breuille- Chaynesse Khirouni-Bertrand Kling-Hervé Féron

Hugo F, 100.000 vues

Moins d'un mois et demi après avoir posté sur youtube le clip de la chanson "Le dernier qui sortira", Hugo F. vient de franchir le cap des 100.000 vues ! Ne soyez pas de ceux qui ne sont pas allés voir... Sur youtube, tapez "Hugo F. le dernier qui sortira"

Des nouvelles du Conseil Régional

La presse locale s'était déjà appropriée les résultats et avait annoncé que Valérie Debord serait première vice-présidente et que François Werner serait vice-président du Conseil Régional. A l'arrivée, Valérie Debord n'est que 4ème vice-présidente et François Werner n'a rien. On est triste que le Grand Nancy soit aussi mal représenté.

Interdiction des sacs plastiques jetables : le gouvernement manque de courage

L’interdiction des sacs plastiques à usage unique devait entrer en vigueur au 1er janvier 2016. Mais hier lundi 28 décembre était annoncé le report de cette mesure pour trois mois, nouvelle reculade sur cette promesse maintes fois repoussée. Il y a dix ans, on annonçait déjà l’interdiction des sacs plastiques à horizon 2010, mais le décret d’application de la loi ne fut jamais publié. Aujourd’hui, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, votée en août dernier, a remis cette mesure à l’ordre du jour. Il y a urgence, alors qu’un sous-marin de plastique étouffe la planète. L’interdiction des sacs plastiques jetables est de plus indispensable pour permettre le développement de l’industrie bioplastique, filière d’avenir qui ouvrira des perspectives nouvelles pour l’emploi et pour nos agriculteurs. Mais alors que le Ministère de l’Écologie disposait de plusieurs mois pour anticiper les éventuelles difficultés juridiques, on apprend que la Commission européenne a bloqué la publication du décret pour trois mois en raison de craintes pour la libre-circulation des biens. On a peine à croire que ce problème n’ait pas été anticipé, depuis le temps qu’on parle de cette mesure ! S’il ne s’agit pas d’un manque de courage de la part du gouvernement, sous la pression de l’industrie du plastique, cela y ressemble beaucoup.

Soutien à l'appel des Procureurs de la République

Hervé Féron a adressé un courrier à la Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Madame Christiane TAUBIRA, pour soutenir l'appel lancé vendredi 18 décembre par la Conférence Nationale des Procureurs de la République :

Youtube Hugo F

 60000 vues en moins de 3 semaines ! Si vous allez sur youtube, tapez : Hugo F Le dernier qui sortira

Superbe chanson, terriblement d'actualité.

Hugo F l'avait chantée pour la première fois sur scène le 13 novembre 2013 au Bataclan...

Hugo F avait enregistré le clip en mai 2015, avec Manu Dibango !

Et il avait chanté aussi "le dernier qui sortira" le 15 mai 2015 à l'Olympia.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2142810

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL