Actualité

Ivo Livi.


 

QAG : Ruffin et la faïencerie !

Garcia, la honte.

Son élection avait été une escroquerie, maintenant il nous faut payer la note.

Il avait remonté, tel le saumon moyen, tous les courants et fréquenté tous les 
partis de droite et du centre-droite, mais il se proclamait apolitique (serait-il
menteur ?). 
Puis il affirmait qu'il ne cherchait pas l'investiture de La République en Marche,
alors que dans le même temps il intriguait, il mendiait cette investiture (serait-il 
menteur ?)
Le mouvement de Macron n'arrivant pas à trouver suffisamment de candidats
(on saura par la suite que certains députés ont été recrutés par internet !), Garcia
a finalement obtenu cette investiture La République en Marche (serait-il imposteur ?).
La République en Marche se targuait de ne présenter que des gens nouveaux en politique !

Il a été élu, comme les autres par défaut, bénéficiant de la forte abstention programmée
par les médias, à grands coups de bashing de l'élu sortant et de fake news bien orchestrée...
(serait-il démago ?)

Dès qu'il a été élu, il ne s'est plus reconnu dans la République en Marche qui l'avait pourtant
investi (serait-il un traitre ?). Parce que la politique de Macron est tellement nulle qu'il a tout 
de suite su qu'il ne serait pas capable de l'assumer (serait-il  lâche ?)

Depuis qu'il est élu, il se singularise par son absence de position sur les sujets importants.
Dans la Commune où il était Maire, il mène la vie dure à la femme qui lui a succédé (serait-il
misogyne ?).

On savait que de nombreux députés En Marche étaient des godillots, des opportunistes, les
exemples ne manquent pas qui démontrent leur incompétence (voir l'interview hallucinante 
de Brigitte Liso députée LREM sur France 3 Hauts de France !!!)...

Là c'est clair il est juste ridicule... et en plus il insiste, il s'enfonce. Lisez plutôt.

 

Huffingtonpost.fr : ICI

ou

20minutes.fr : ICI

Infos...

Vous avez lu sur mon site ou sur facebook tout ce qui s'est passé à Tomblaine et toute l'activité qui a été la mienne jeudi, vendredi, samedi...
Ce matin lundi, dans l'Est Répu, pas un mot dans la rubrique Tomblaine. Normal, y'a pas de rubrique Tomblaine !
Retrouvez toute l'info sur les réseaux sociaux...

Légion d'Honneur.

Laurent Grégoire, Directeur interrégional de la Protection Judiciaire de la Jeunesse Grand Est, peut
se prévaloir d'une très belle et brillante carrière professionnelle. Son parcours l'a mené du métier 
d'éducateur spécialisé à celui de Directeur interrégional de la PJJ.
La Légion d'Honneur lui a été remise hier par madame Madeleine Mathieu, Directrice nationale de la
Protection Judiciaire de la Jeunesse, en personne.
Pour cette prestigieuse cérémonie, pleine de sens, Laurent Grégoire avait choisi la Ville de Tomblaine
et plus particulièrement l'Espace Jean Jaurès, pour deux raisons énoncées dans les discours du jour :
la politique jeunesse remarquable de la Ville de Tomblaine et aussi pour le partenariat spontané qui
s'est mis en place depuis de nombreuses années entre Tomblaine, le festival de théâtre "Aux Actes
Citoyens" et l'UEAJ, service de la PJJ. Ce partenariat voit des jeunes et leurs éducateurs s'impliquer
activement et utilement chaque année dans l'organisation de notre festival, en particulier par la
réalisation de kakémonos géants qui décorent alors la ville et qui représentent les comédiens et
célébrités qui rendent visite ou qui sont programmés au festival. Chaque année ces comédiens se 
plaisent à dédicacer les oeuvres de ces jeunes.

La Ville de Tomblaine a été honorée d'accueillir cette cérémonie, de recevoir madame Mathieu, 
qui est le numéro un de la Protection Judiciaire de la Jeunesse en France, ainsi que toutes les 
personnalités présentes du monde de la Justice ou de la PJJ, Présidents de Cours, magistrat, 
directeurs régionaux ou interrégionaux.
Laurent Grégoire, avec beaucoup d'à propos, n'a pas manqué de citer plusieurs fois Jean Jaurès dans 
son "discours à la jeunesse" prononcé à Albi.
Ce fut une belle cérémonie, en présence aussi de collègues, d'amis et de sa famille. Cette Légion 
d'Honneur vient récompenser un parcours professionnel exemplaire.