Tomblaine

Elle est belle la jeunesse de Tomblaine !

Ce samedi matin, le club de gymnastique de Tomblaine Rondade Salto accueillait... le Père Noël en personne ! Un ami personnel de Thierry Beasain...

Une belle démonstration pour un club qui compte plus de 550 adhérents dans une ville où tous les enfants scolarisés pratiquent la gymnastique dans les écoles !
Romain Cavallaro champion de France Espoir (14 ans) et membre de l'équipe de France et Wallys Khiri champion de France Avenir (12 ans) ont été récompensés. 
Le Maire, invité à dire un mot a dit combien il était fier de cette belle jeunesse tomblainoise ! Bravo à tous les dirigenats Denis Hoelter, Boris Noak, Damien Noblet, Sophie Hoelter, Dylan Hoelter...

 

 

Tomblaine a revêtu ses habits de lumière.

L'hiver peut bien venir, il fait bon vivre à Tomblaine...

 

La fête pour tous en famille.

St Nicolas commence chaque année sa tournée en Lorraine par une escale à Tomblaine. Ce samedi, il est arrivé avec son âne. Il s'est adressé aux enfants et son bon accent lorrain "bien d'chez nous" démontre que c'était vraiment St Nicolas !
La légende de St Nicolas a été diffusée sur l'écran géant de la Place des Arts noire de monde, avec un superbe feu d'artifices mis en scène par JSE. 
Et puis la foule a compté à rebours, une fois, deux fois plus fort, trois fois encore plus fort et le Maire a appuyé sur un gros bouton rouge déclenchant ainsi les illuminations de la Ville, le grand sapin sur la Place s'est habilléde lumières, il y avait du rêve dans les yeux des enfants... et peut-être même aussi des parents.
Et comme à Tomblaine, tout se termine toujours par le verre de l'amitié, il y avait deux grandes tablées, une de jus de fruit pour les enfants et une de vin chaud pour les adultes...

 

 

 

 

 

Les élus de Tomblaine ouvrent le marché de Noël !

Le marché de Noël est ouvert aujourd'hui de 10h à 18h, il est magnifique !

Et à 18h30 lancement féérique des fêtes de fin d'année. Venez nombreux !

Distribution des instruments...

L'orchestre à l'école à Tomblaine est un formidable projet à destination d'enfants de l'école Elisabeth et Robert Badinter.

Le partenariat qui réunit Education Nationale/ Ville de Tomblaine/ Ecole municipale de musique (TEMPO), a permis depuis l'an dernier de faire en sorte que 31 élèves de deux classes de CE2 (aujourd'hui en CM1) ont commencé à apprendre à jouer d'un instrument à cordes et, puisque le projet est collectif, ont formé un véritable orchestre. Le projet prévoit que l'apprentissage sera offert pendant trois ans : CE2, CM1, CM2 et peut-être même plus...

L'enseignante madame Petitjean a accepté l'idée qu'elle allait suivre ces enfants dans leur progression et donc changer de classes avec eux jusqu'au CM2. La directrice d'école, madame Brouillet qui partage aussi cette belle ambition pour ces enfants, s'est engagée également dans ce projet. Toutes deux ont commencé à apprendre en même temps que leurs élèves, prennent des cours en même temps qu'eux, progressent en même temps qu'eux et elles font partie de l'orchestre avec les élèves ! L'école de musique apporte l'encadrement, avec des professeures diplômées et compétentes : Lisa pour les violons, Amélie pour les altos, Céline pour les violoncelles. Pour les enfants, ce n'est que du bonheur, les parents sont également ravis.
Jeudi, un an après avoir commencé l'apprentissage des instruments, les enfants se les voyaient confiés par leurs professeures, en présences des enseignants, des parents, du maire Hervé Féron et du Président De TEMPO Thierry Brachet.

 

C'était un évènement, car ils vont désormais pouvoir ramener leur instrument chez eux et le garder toute la semaine, ce qui leur permettra de travailler à la maison (pour le plus grand plaisir des parents !)
Tous les conseils de précaution ont été donnés et chaque parent a signé une convention. 31 instruments à cordes, 14 violons, 11 altos et 6 violoncelles sont repartis dans leur housse à la main de chacun des petits élèves... L'image était belle.

Ça c'est TOMBLAINE ! Bravo Joé.

Réunion de préparation des classes de neige...

C'est toujours un rendez-vous important à cette époque de l'année...
Le maire, Jean-Pierre Laurency 1er adjoint en responsabilité des classes de neige, Christiane Defaux, adjointe au Maire
déléguée aux écoles, Sébastien Fetzer, directeur des classes de neige, les enseignants concernés et les animateurs,
ont présenté le projet aux enfants et aux parents. Une projection de photos a donné envie aux élèves de partir vite 
pour les pentes ensoleillées et enneigées de La Clusaz, mais certains adultes y partiraient volontiers également...

Ce sont 133 personnes, dont 113 élèves qui partiront du 7 au 23 janvier prochains, pour un hébergement dans des
conditions optimales à St. Jean de Sixt et la pratique du ski à La Clusaz. Une expérience de vie en collectivité pour
la socialisation de l'enfant, l'épanouissement personnel, un bon bol d'air à la montagne et une ouverture sur d'autres
horizons...
Les enfants vont faire du ski de fond, du ski alpin, du biathlon (avec fusils à laser) de la piscine, des visites de ferme,
de musées... et ils vont aussi aller en classe...
Le coût réel par enfant est de 1200€ à la charge de la Commune, la participation des parents est de 150€.

Une bourse aux vêtements de ski solidaire est organisée à l'Espace Jean Jaurès, avec dépôts des vêtements mercredi
4 décembre de 17 à 20h, vente (limitée à 15€ maxi par vêtement) samedi 7 décembre de 9h à 17h, restitution des 
invendus lundi 9 décembre de 17 à 20h. Les vêtements qui ne seront pas repris, seront donnés au CCAS qui pourra
les prêter ou les donner en cas de besoins particuliers.

A Tomblaine, tous les enfants savent skier, puisque tous les CM2 partent 17 jours chaque année en classes de neige, 
tous les enfants savent nager, car ils vont tous pendant leur scolarité à la piscine, tous les enfants de toutes les classes
d'écoles primaires pratiquent la gymnastique sportive encadrés par un moniteur municipal diplômé d'Etat, tous les CM1
pratiquent le canoé-kayak...

Tomblaine, Ville sportive, jeune et dynamique !

Visite annuelle des sites de restauration scolaire.

 

Chaque année tous les parents d'élèves, dont les enfants mangent au restaurant scolaire de Tomblaine, sont invités à le visiter et à y déjeuner.
Mardi, c'était au Centre Léo Lagrange que le maire accueillait les parents, là où 53% des enfants, scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires Pierre Brossolette, mangent chaque jour. Les autres sites avaient été visités précédemment, : écoles Jules Ferry et écoles Elisabeth et Robert Badinter.

C'est un moment d'échanges et d'information pour les parents, plusieurs élus étaient présents, Christiane Defaux, adjointe au Maire déléguée à l'Enfance et à l'Accès au Savoir, le Directeur Général des Services de la Ville de Tomblaine, Guillaume Chappez et la directrice du service "restauration municipale" Corinne Paillet.
La Ville de Tomblaine est une des dernières communes qui continuent à proposer la restauration municipale en régie, c'est à dire que ce sont les services municipaux qui réalisent les repas, ce n'est pas un service délégué à telle ou telle société... Nous sommes donc pleinement responsables de ce service public.
Le service sert plus de 400 repas par jour...
Nous souhaitons l'accessibilité pour le plus grand nombre et si le moment du repas est un moment éducatif, c'est aussi et surtout un moment de détente et de plaisir.

La démarche qualité, on la retrouve bien sûr dans la confection des repas qui sont équilibrés. La loi imposera à partir de 2022 et de façon progressive, 20% d'alimentation bio et 50% de produits "valorisés" (c'est à dire labellisés, circuits courts,...). C'est assez étonnant de voir des directives ainsi décrétées et reprises par les médias donneurs de leçons aux élus locaux, quand on sait que la restauration scolaire n'est pas une compétence obligatoire pour les Communes et que l'Etat, tout en continuant à baisser les dotations aux Communes ne participe pas financièrement à la restauration scolaire.
Cela dit, on n'a pas attendu ce genre d'injonction pour que le service public local soit performant... A Tomblaine, les 20% d'alimentation bio, on les a mis en œuvre depuis de nombreuses années, puisque chaque semaine (le vendredi) un repas bio complet est servi (et ça coûte beaucoup plus cher à la collectivité), on n'a pas attendu non plus pour les 50%, puisque nous travaillons en grande majorité avec des produits frais, confectionnés "maison", sur place, par nos personnels et nous travaillons de plus en plus avec des producteurs locaux, en circuits courts.

Une nouvelle loi vient aussi de sortir qui prévoit l'obligation, dès novembre 2019, de proposer un repas végétarien (sans viande et sans poisson, sans proscrire toutes les protéines animales type lait, œufs, fromage...)
C'est mis en place à Tomblaine et ce sera chaque mardi. En sachant aussi que, conformément à la loi, les enfants qui ne mangent pas de viande ou de porc, se voient systématiquement proposer des aliments de substitution (protéines).
Le service public améliore chaque jour les conditions de vie des habitants.

Tomblaine met ses habits de fêtes !

Chaque année la municipalité de Tomblaine propose à tous
les commerçants du Centre-Ville qui le souhaitent un tapis
rouge et un sapin pour identifier les entrées de commerces,
sur un air de fête pour cette fin d'année.

Et tout le monde joue le jeu... Sympa !

 

 

Le CCAS de la Ville de Tomblaine au service des habitants.

Une réunion d'information a eu lieu à la salle Stéphane Hessel à Tomblaine pour présenter,
en particulier aux personnes âgées, les nouveaux partenariats mis en place par le CCAS.

Denise Gundelwein, adjointe au maire et vice-présidente du CCAS, Brigitte Mion, Conseillère 
Municipale et membre du CCAS, Sophie Lhuillier directrice du Foyer autonomie Marcel 
Grandclerc, Mireille Jacquot, Présidente de l'association des personnes âgées et Retraitées et 
Marie-Thérèse Huin qui en est la secrétaire, entouraient le Maire. 
Une présentation de la nouvelle plaquette du CCAS a été faite et les représentants des partenaires 
et des associations prestatrices ont pu ensuite répondre à toutes les questions posées.

Adeline et Lydia qui travaillent au CCAS étaient également présentes, sachez qu'elles vous 
accueillent toute l'année pour accompagner dans vos démarches. Le CCAS a une entrée spécifique 
à l'arrière du bâtiment Mairie, Place Ernest Renan.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4121933

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL