Tomblaine

Tomblaine, la jeunesse est une priorité.

Le maire rencontrait mercredi la dizaine de jeunes qui va suivre le
stage d’approfondissement du BAFA, ce qui leur permettra ensuite d’être diplômés pour encadrer le centre de loisirs de Tomblaine, sous la responsabilité de Patou Herman.
On sait que ces formations sont coûteuses, mais pour aider les jeunes, la municipalité est volontariste.
Dans le cadre d’un partenariat avec la Fédération Populaire des Francas de Meurthe et Moselle, en mettant à disposition des locaux et un certains nombre de moyens municipaux, la ville de Tomblaine permet de faire descendre le prix de ce stage de 430€ à 310€.
Et puis, pour les jeunes de Tomblaine, qui ensuite travailleront dans ce centre de loisirs, la Commune participe à hauteur de 150€ et la CAF pour 91,47€ sans conditions de ressources. Le reste à charge est ainsi faible.
Mais, sous conditions de ressources, la Conseil Départemental peut aussi participer pour 70€, ainsi que la CAF...
Cette formation, si importante à cet âge-là, est donc accessible au plus grand nombre et la ville de Tomblaine, depuis des années, a formé des dizaines et des dizaines de jeunes qui sont employés ensuite au Centre de loisirs, en colonies de vacances, sur les temps d’activités périscolaires, à l’encadrement du restaurant scolaire, aux classes de neige... Ils deviennent ainsi par leur comportement des exemples et des repères pour les plus jeunes...

 

Le Parc des Robinson à Tomblaine.

Les jeux pour enfants du Parc des Robinson, avenue de la
Paix étaient devenus obsolètes, ils avaient été déposés par
les services techniques de la Commune. Un jeu à ressort
double et un petit circuit d’équilibre ont été installés cette
semaine en remplacement.

Les services municipaux en profiteront pour changer les
lames de bois des bancs et table, qui sont autour, pour leur
redonner un nouvel éclat.
Le contrôle annuel de tous les jeux de la ville, réalisé par un
bureau de contrôle agréé, aura lieu courant février.

Condoléances.

Avant-dernier Conseil Municipal du mandat hier soir, le Maire Hervé Féron a renouvelé, au nom de l’ensemble du Conseil Municipal et de tous les employés communaux, ses sincères condoléances à notre ami et Maire-Adjoint Alexandre Huet, pour le décès de son papa, monsieur Jean Huet.
Monsieur Jean Huet était bien connu à Tomblaine pour sa gentillesse, il était très estimé à Tomblaine. Nous partageons la peine d’Alexandre. Nous ne garderons que de bons souvenirs.

tomblaine2020.fr

Mesdames, messieurs,

Dans le cadre des élections Municipales qui auront lieu le 15 mars 2020, j'ai le plaisir de vous annoncer la naissance du site tomblaine2020.fr
Vous pouvez d'ores et déjà lui rendre visite, vous y trouverez notre journal-bilan de 16 pages qui est actuellement distribué dans toutes les boites aux lettres de Tomblaine.
Tomblaine mérite votre vote.
Mais n'oubliez pas : à Tomblaine, dimanche 15 mars, un seul tour, un seul jour, ne ratez pas votre tour !
Hervé Féron.

Retrouvez l'intégralité de notre journal de campagne en cliquant ici : 

Un samedi à Tomblaine.

Ce samedi, j’ai rencontré plusieurs centaines de tomblainois...
J’ai préside l’avant-dernier CCAS du mandat dès 9h, le matin, une belle équipe qui aura fait du bon travail. Nous regretterons celles et ceux qui arrêtent, car nous avons fait un beau bout de chemin ensemble, en bienveillance vis à vis des personnes les plus fragiles. Le Centre Communal d’Action Sociale s’est considérablement développé lors de ce mandat municipal, diversifiant ses services, comme ses partenariats, grâce à des employées municipales très investies et un Conseil d’Administration dynamique... du vrai travail d’équipe.

L’après-midi, c’était l’Assemblée Générale de l’Amicale des personnes âgées à la Salle Stéphane Hessel. Plusieurs centaines d’adhérents, de nombreuses activités de loisirs, comme de solidarité, la Présidente Mireille Jacquot peut être fière. Là aussi, il y a une belle équipe au CA, des bénévoles sympas, volontaires, compétents. Le climat est au beau fixe à Tomblaine...

Et puis, à 17h à l’Espace Jean Jaurès, il y avait la remise de récompenses aux personnes qui s’étaient inscrites pour le concours d’illuminations des fêtes de fin d’année. Une belle idée de Jean-Claude Dumas, adjoint au Maire qui a mené cette action de main de maître !

Le jury, sous la Présidence de Jean-Claude, était constitué d’adjoints au Maire, Christiane Defaux, Alexandre Huet et d’un jeune membre du Conseil Municipal d’enfants Amine Rahou, qui a vraiment pris son rôle au sérieux.

Beaucoup de récompensés et c’est bien normal, car toutes ces illuminations viennent en complémentarité de l’excellent travail de décorations réalisés par nos employés municipaux, sous la responsabilité de Jean-Claude Dumas.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Attention danger...

Je vous informe que j'ai pris un arrêté visant à fermer l'accès du Parc Georges Brassens à la population pour tout ce week-end. Et cet arrêté pourra éventuellement être prolongé. 

Cela s'explique par la dangerosité des étangs qui commencent à geler, en raison des températures négatives. Les enfants sont alors tentés d'aller jouer sur les étangs gelés. Le parc Georges Brassens réouvrira ses portes, dès qu'il n'y aura plus de danger, ni même de risques. De toutes façons, j'appelle chacun à la plus grande vigilance.
Hervé Féron.
Maire de Tomblaine.

Inauguration de l'Escabelle.

Après sa réouverture lundi dernier, le restaurant d'insertion l'Escabelle était inauguré hier. Beaucoup de monde et un beau discours du président Jean-Marie Morel. Le monde présent élus, personnels municipaux, commerçants et anciens commerçants, responsables d'associations, représentants d'autres structures d'insertion, ou tout simplement amis, démontre qu'il y a maintenant une véritable détermination collective pour que ce restaurant tourne bien. L'accueil et les repas sont de qualité et surtout, il sera une passerelle permanente pour des dizaines de personnes qui souhaitent retrouverun emploi et une place à part entière dans notre société. Nous avons collectivement ce devoir de bienveillance, dites autour de vous que l'Escabelle est ouvert !

Tous les midis de la semaine, avenue de la Concorde à Tomblaine. Réservations : 03 54 51 16 93.

Un très bel article de presse pour l'Escabelle.

C'est vraiment bien que la presse s'intéresse à l'ouverture du restaurant d'insertion
l'Escabelle à Tomblaine. Car cet établissement remplace l'Entre Deux qui, en quatre ans
avait permis à une quarantaine de personnes de retrouver le chemin vers l'emploi pérenne...

Je suis assez fier de dire que pour l'Entre Deux, c'est moi qui en avait eu l'idée, qui suis allé
chercher les porteurs du projet et j'ai participé pour que ce soit possible.
Quand j'ai senti que les anciens responsable de l'Entre Deux n'avaient plus l'intention de continuer,
c'est moi qui me suis battu, qui a eu l'idée et qui, est allé cherché cette belle équipe qui reprend
aujourd'hui l'Escabelle... J'ai contribué aussi à ce projet.
Alors, quand dans l'article du journal, mon nom est (une fois de plus) censuré, alors que cela a été dit
à la journaliste, c'est clair, on s'en fout et je m'en fous, mais je trouve cela affligeant...

L'Escabelle.

Vous cherchez un restau sympa, de qualité, pour déjeuner les midis de la semaine ?
C'était ce midi à l'Escabelle, restaurant d'insertion, avenue de la Concorde à Tomblaine.

Un petit kir à la mûre d'abord... ah la mûre ! Toujours la mûre !

 

Une belle soirée qui donne envie de lire.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3922996

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL