Tomblaine

La Ville de Tomblaine félicite les jeunes tomblainois

La Ville de Tomblaine félicite les jeunes tomblainois qui viennent d'obtenir
leur baccalauréat. Les écrans géants dans la ville les mettent à l'honneur.
Bravo à tous ces jeunes et bravo à leurs enseignants.

 

Concours des maisons fleuries.

Vacances d'été

 

Tomblaine, ville amie des enfants.

Un nouveau jeu avec un sol amortissant a été installé, à la veille des grandes vacances, au Centre de loisirs.
Cet équipement est prévu pour des enfants âgés de 2 à 12 ans. Il est composé de 2 toboggans dont un large,
pour 2 enfants en même temps, 1 panneau d'escalade, 1 filet d’oblique, 1 panneau ludique, 1 escalier avec
garde-corps, 1 tour cabane, 1 aire de repos avec tablette, 1 passerelle cintrée et une passerelle pont de singe !
De quoi donner envie de jouer aux petits et de quoi regretter pour les adultes d'être trop grands !
Ludique et parfaitement sécurisée, cette structure s'intégrera parfaitement dans le superbe parc arboré du Centre
de Loisirs, elle a couté 23 964 euros, il fallait bien ça pour oublier le confinement !
 
 
 

Bravo au Bosphore !

Ça c'est Tomblaine !

 

Marcelle Monchablon, élue Présidente du syndicat intercommunal de la Crèche Frimousse.

La crèche Frimousse est située à Tomblaine, elle accueille
85 enfants et elle est gérée par le syndicat des communes
de St Max, Essey-lesNancy et Tomblaine. Les trois communes
s’entendent très bien et à chaque mandat municipal, la présidence
de ce syndicat est attribuée à une autre commune. Sur le mandat
précédent, c’était St Max, sur ce mandat, c’est le tour de Tomblaine.
La directrice de la crèche est Isabelle Bertrand.
Le Conseil Municipal de Tomblaine a désigné ses représentantes dans ce Conseil d’Administration Christiane Defaux, Marcelle Monchablon et Nazah Ajeddig.
Marcelle Monchablon a donc été élue aujourd’hui Présidente de la Crèche Frimousse. François-Marie Lhuillier pour St Max et Gabriel Hoffer pour Essey ont été élus Vice-Présidents.
Marcelle Monchablon est également adjointe au maire de Tomblaine, déléguée au développement économique et au commerce.
 

Magnifique.

La Maison de Santé Pluriprofessionnelle de Tomblaine, a revêtu ses plus beaux atours.

Elle vient de s'éveiller, comme un symbole, à peine sortie du confinement. 
Sa façade végétalisée est une véritable œuvre d'art, à côté, cela tombe bien,
de la Place des Arts, où la Culture est exposée et célébrée en permanence.
Elle appartient au décor.

 

 

 

Les meneuses d'art portent le masque.

Claude Masson part en retraite.

Moment très sympa, hier aux services techniques de la ville de Tomblaine, pour
le départ en retraite de Claude Masson, ses collègues, anciens collègues, sa famille,
ses amis, les entreprises avec lesquelles il a travaillé étaient présents par amitié pour
lui.
 
Claude Masson, plombier-chauffagiste a été embauché à la Commune le 4 mai 1981,
il y travaille donc depuis ... 39 ans ! Fils d'un artisan bien connu à Tomblaine, Claude
Masson a hérité de son savoir faire. Il est aussi très apprécié de tous à Tomblaine tant
pour ses qualités professionnelles que pour ses qualités relationnelles.
 
Claude Masson avait prévu de prendre sa retraite juste après les "Feux de la St Jean" parce qu'il officiait chaque année pour allumer la chavande,
pour le plus grand bonheur des petits et des grands... Mais en raison de
la crise sanitaire, il n'y a pas eu de Feux de la St Jean cette année au bord
de la rivière...
Alors, les collègues de Claude Masson lui avaient réservé hier une surprise,
ils avaient confectionné une mini-chavande que Claude a dû allumer sous les applaudissements de ses amis. Un beau symbole, la flamme est toujours là.
 
 

Une certaine façon de faire de la politique...

C’est l’histoire d’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle à Tomblaine, pour laquelle avec ma majorité municipale nous nous sommes beaucoup battus, à sa création. Des professionnels de santé admirables au quotidien, mais qui l’ont été encore plus pendant cette crise sanitaire, au service de la population.
C’est l’histoire aussi d’une jeune start-up qui s’était installée à Tomblaine et qui fabriquait des masques chirurgicaux. Seules deux entreprises de ce type existent dans toute la région Grand Est, une à Strasbourg, une à Tomblaine. Cette entreprise est capable de produire 50 000 masques par jour, quatre millions en un mois et tout en made in France, de la matière première au produit fini !
C’est l’’histoire de grandes collectivités et de décideurs qui continuent à commander des millions de masques en Chine, nonobstant les déclarations du Président de la République...
Et puis, il était une fois la Ville de Tomblaine, une autre façon de faire de la politique, de mettre en synergie les initiatives sur une territoire, de pratiquer la solidarité au quotidien.
Alors, nous avons acheté aujourd’hui 5000 masques à cette jeune start-up. 5000, ce n’est pas beaucoup, mais c’est le début, on est parmi les premiers clients, on espère que beaucoup d’autres suivront. Il s’agit de les mettre en lien et puis, c’est symbolique. L’’idée surtout, c’est d’aider cette start-up, parce que ces jeunes sont courageux et innovants.
Sur ces 5000 masques, 1000 iront dans les services municipaux, au foyer de personnes âgées et 4000 ont été offerts aujourd’hui à la Maison de Santé Pluriprofessionnelle. Là aussi, c’est un petit geste, c’est juste symbolique, mais c’est pour remercier les professionnels de santé et pour continuer à leur rendre hommage. Un territoire, des acteurs, des initiatives, des partenaires. Et des élus qui inventent sans cesse dans l’intérêt général.
 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4316144

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL