Tomblaine

Le nouveau Conseil Municipal d’enfants a été réuni.

 
De nouvelles élections ont été organisées dans les écoles pour élire le nouveau Conseil Municipal des enfants.
Sous l’oeil bienveillant de Jean-Claude Dumas, adjoint au maire et avec les enseignants de CE2 et CM1 des écoles de Tomblaine, Patou, directrice du service municipal Enfance et Safia, directrice du service d’animation ont géré ces opérations électorales, qui ont vu des élèves-candidats faire campagne (mieux que les grands), tous les élèves ont reçu une carte d’électeur et la procédure de vote a été la même que pour les élections dans le monde des adultes…
La règle était qu’on ne pouvait voter que pour un garçon ET une fille. Le résultat a donc donné une parité exacte.
Ont été élus 8 filles et 8 garçons :
Ecole Elisabeth et Robert Badinter : Alissa Coq, Inès Mammeri, Sylvain Godart et Anthony Tadevosyan.
Ecole Jules ferry : Lina Sehouli, Liana Farouk, Liam Sehouli et Adem Umay.
Ecole Pierre Brossolette : Inaya Hemal, Pauline Mathis, Raniia R’Ghigha, Trevis Guyot, Alec Kadem, Qassim Kara Mostefa.
Ecole Job Durupt : Clémentine Moulin et Ilyes Tibari.
Ce samedi matin, le maire et ses adjoints (Alexandre Huet, Denise Gundelwein, Christiane Defaux, Jean-Claude Dumas) accueillaient en Mairie de Tomblaine les nouveaux conseillers municipaux enfants, ainsi que leurs parents, autour d’un petit-déjeuner. Un moment très sympa, le rôle du Conseil Municipal d’adultes et celui du Conseil Municipal d’enfants ont été présentés, on a parlé aussi des propositions d’activités à venir. Quelques questions ont été posées et Adem avait même préparé sur un carnet 26 projets à proposer ! Il les a lus à l’assemblée…
 

La micro-forêt…

 
Parmi les 1200 planteurs inscrits, voici les plus jeunes !!!
 

La Micro Forêt : une belle réussite, suite et fin au mois d’octobre…

Nous devions planter 2500m2 de micro-forêt sur la Plaine de la Méchelle, un appel à mobilisation citoyenne avait été lancé et vous avez été nombreux à y répondre.
puisque plus de 1200 personnes se sont inscrites et les planteurs seront venus nombreux dès le premier jour (mardi dernier). Le travail a bien avancé puisque demain
soir samedi, on aura déjà planté 1100m2.
Par contre, pour les 1400m2 restant, il a tellement plu depuis quelques semaines, que cette parcelle est devenue une véritable rizière dans la quelle il est impossible de travailler…
Cela nous obligera à tout arrêter samedi soir, après avoir travaillé sur toute la surface actuellement « plantable ».
Il nous est proposé de ne faire les 1400m2 restant qu'en octobre prochain, c’est un véritable cas de force majeure.
Cela dit, le résultat est déjà très parlant, voire beau. Nous prendrons contact avec toutes les personnes et écoles inscrites et qui n’étaient pas encore venues pour leur donner rendez-vous en octobre prochain.
Merci à Claire Gass et les service municipaux mobilisés pour leur investissement et merci à tous les bénévoles, vous êtes formidables !
 

Quelques jours après la fête des grands-mères...

Quelques jours après la fête des grands-mères et comme le veut la tradition, je suis allé avec Denise Gundelwein,
première adjointe au maire, au Foyer de personnes âgées, pour offrir des roses à toutes les dames…
Juste le plaisir d’offrir, le plaisir de faire plaisir...
 
 

Enorme succès pour l’opération « A Tomblaine, on plante tous pour la planète » !

 
Il s’agit de planter une micro forêt de 2500m2 en coeur de ville, entre la Plage des deux Rives et le stade Marcel Picot.
Un appel à mobilisation citoyenne a été lancé, histoire de prendre en main collectivement le devenir de notre planète.
Certains on pensé qu’on était fous, ils avaient sans doute raison, mais nous allons réussir ensemble…
Le résultat est déjà allé au-delà de nos espérances, puisque 1084 personnes se sont déjà
inscrites au moins sur un créneau horaire !!!
C’était aujourd’hui le premier jour et cela devrait durer jusqu’au 31 mars, à moins que le travail ne soit terminé avant,
car on a déjà bien avancé… Les gens se rencontrent, se parlent, font connaissance, s’entrainent, c’est magique !
On peut y venir à tout âge, en famille, entre amis… Patrice Sohier à 70 ans, il a annoncé qu’il allait planter… 70 arbres !
Et puis, un petit coup de communication, mais aussi pour montrer l’exemple et pour le plaisir de participer,
quelques élus municipaux m’ont accompagné ce matin. Juste après avoir salué le départ des enfants de Tomblaine
en classes de neige, nous sommes allés planter nous aussi. Bien sûr, on a un peu chambré le maire (Nicolas, employé
municipal s’est un peu fait plaisir à donner des consignes de travail au maire…) Tout ça était bon enfant, on a du plaisir
à travailler ensemble.
Merci à Claire Gass, directrice du service environnement de la Ville de Tomblaine, à l’initiative de cette opération, qui l’a
suggérée, qui l’a préparée et qui l’encadre avec des employés municipaux particulièrement mobilisés.
Vous pouvez encore vous inscrire, plus on sera, plus ce sera facile et plaisant. Nous l’aurons réussi ensemble !
Pour cela, il vous faut téléphoner au 03 83 30 65 46. On vous accompagnera, on vous montrera…
Merci à toutes et à tous !
 

Ils sont bien arrivés…

 
114 enfants de Tomblaine sont partis ce matin pour 18 jours de classes de neige, ils seront hébergés à St Jean de Sixt
et les activités de neige (ski alpin, ski de fond, balades en raquettes, biathlon…) auront lieu sur le magnifique champ de
Neige de La Clusaz ! Des visites sont prévues (musée, ferme d’alpage, découverte des métiers de la montagne), mais aussi
du temps scolaire...
Un peu d’émotion du côté des parents au moment du départ, mais quelle chance pour tous ces enfants de CM2, qui vont vivre
sous la bienveillance de leurs enseignants et des animateurs une formidable aventure. Ces classes de neige sont financées
Par la Ville de Tomblaine.
Le voyage aller s’est bien passé, les enfants sont bien arrivés.
 

A Tomblaine, on plante tous pour la planète !

 

La population de Tomblaine, les écoles, collège, lycées, les personnes âgées, les associations sympas qui ont répondu à notre appel, les employés municipaux, tout le monde va s’y mettre ! On pourra même venir en famille, les grands-parents, les parents, les petits-enfants…

 

 Du mardi 12 au 31 mars, nous allons planter une micro-forêt de 2500m² en pleine ville ! Et même que les élus municipaux vont chausser les bottes et montrer le bon exemple mardi 12 mars à 10h30 (juste après le départ des enfants en classes de neige) ! Vous pouvez encore vous inscrire, vous pouvez participer à cette action citoyenne, téléphonez au 03 83 30 65 46.

Les services municipaux vous aideront, ils vous montreront, ne manquez pas cette opportunité d’entrer dans l’histoire de votre ville, avec de nombreux habitants.

 

Planter aujourd’hui pour mieux vivre demain !

 

 

Micro forêt : vous pouvez encore vous inscrire.

La population a répondu en nombre, les écoles, des entreprises, des associations, les employés municipaux, les personnes âgées, on y va aussi en famille…
 
La plantation citoyenne commencera mardi 12 mars, il reste des créneaux disponibles, vous pouvez encore vous inscrire : 

03 83 30 65 46.

On vous aidera, on vous montrera, ne manquez pas cette opportunité d’entrer dans l’histoire de votre ville, avec de nombreux habitants.
 
Nous vous joignons le planning des créneaux encore disponibles.
 
Planter aujourd’hui pour mieux vivre demain.
 
 

Tomblaine, cet été.

Une marche blanche a eu lieu en mémoire de Nabil et en soutien à sa famille. Silencieuse, digne, forte.



Nous sommes partis du quartier de son enfance, Place des Arts, et nous sommes allés jusqu’à l’endroit de son tragique décès à St Max.
En effet, ce drame perpétré semble-t-il par des vandopériens, s’est terminé à St Max…

Quand on se bat pendant des dizaines d’années pour valoriser l’image de Tomblaine et surtout pour que les gamins de Tomblaine ne s’identifient plus à une culture de cité et de marginalité, mais à une ville où ils peuvent briller par la Culture, par le Sport, par l’Ecole de la République, où ils ont leur place, un avenir, où ils font société, c’est assez insupportable de constater que jamais cette ville, devenue belle et «  à vivre »  ne soit mise en valeur par les médias. A Tomblaine, il peut se passer quoi que ce soit de positif ou valorisant, nous ne serons jamais à la Une…
Et voilà que ce drame fait les choux gras des journalistes, avec une avidité qui me met réellement mal à l’aise. 
Cela s’est passé à St Max, franchement, on s’en fout. 
Mais constater que 6 jours de suite, ce drame a été annoncé à Tomblaine, à la Une du journal, c’est très mal vécu par les habitants de Tomblaine, eux-mêmes qui mériteraient un peu plus de respect. La page entière à la Une de jeudi, avec le titre « un homme tué par balle à Tomblaine » fait penser à ces titres racoleurs de séries télévisées de seconde zone… Cela me donne un peu plus la nausée.

Je renouvelle ma solidarité et l’expression de notre peine partagée à la famille de Nabil.
Hervé Féron.
Maire de Tomblaine.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
6775848

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL