Hervé FERON

Accueil enthousiaste du Président de la République à Vandoeuvre au coeur de la cité !

François Hollande a été reçu ce jeudi après-midi par Stéphane Hablot maire de Vandoeuvre, et il faut espérer que les médias sauront relayer réellement l'accueil enthousiaste que lui ont réservé les vandopériens dans cette Zone Urbaine Sensible. Le Président était entouré de cinq ministres Jean-Yves Le Drian, Christian Eckert, Jean-Marc Todeschini, Myriam El Khomri et Sylvia Pinel,  c'est dire tout l'intérêt qui était porté là à la Ville de Vandoeuvre !

 
Même si personne n'aura remarqué son absence, c'est quand même un grand mépris pour Vandoeuvre de la part de Valérie Debord qui après avoir critiqué ce déplacement du Président le matin même dans la presse n'a même pas daigné être présente, alors qu'elle est vice-présidente de la CUGN déléguée à la Politique de la Ville...

 

Un petit café chaleureux chez Lucette à Vandoeuvre

Le Président a pris le temps du bain de foule, serrant des mains, répondant aux demandes de selfies, s'intéressant réellement à la vie des gens. Un vrai moment de bonheur et d'espoir dans cette ville où Stéphane Hablot a déjà tant fait !

Je tiens à faire remarquer combien la sympathique Myriam El Khomri que j'ai rencontrée souvent au sujet de Vandoeuvre, s'est impliquée personnellement pour le Projet de Rénovation Urbaine à Vandoeuvre. Rencontre de jeunes sur une aire de jeux, d'une habitante retraitée dans son appartement issu du PRU, François Hollande sait tout de Vandoeuvre !


Et puis, départ en cortège vers le Conseil Départemental, où l'on peut regretter (surtout pour un public qui avait attendu longtemps, mais pas pour ça) que la parole ait été donnée à la présidente de l'association des maires 54 dont le propos lu fut exactement le même que le matin sur les ondes de France Bleu, le même (toujours lu) que vingt minutes avant dans une rencontre que nous avions eue à huis clos et là elle se répétait encore...

Heureusement, après cette intervention insipide, Mathieu Klein accueillait en un discours fort brillant et tourné vers l'avenir, le Président, il présentait avec talent la Meurthe et Moselle, ses atouts, ses attentes.


François Hollande a fait un grand discours de politique générale, très applaudi. Beaucoup de choses ont été dites, parce que beaucoup de choses ont été faites. Alors, je reviendrai sur deux points :
- grâce au travail de Christian Eckert, la réforme de la DGF va permettre de rendre plus juste et plus équilibrée le nécessaire effort demandé au commune à travers les baisses de dotations de l'Etat et cela dès 2016 !

- la suppression de la demi-part des veuves qui a été votée par la majorité de Sarkozy (merci V. Debord, J. Lamblin,...) a des incidences catastrophiques et par exemple, certaines veuves sont redevenues éligibles aux impôts locaux (ou bien les voient exploser). Et bien là aussi cela va être corrigé. Et là, j'ai la prétention de penser que j'ai un peu été écouté, puisque je suis à l'origine de la tribune qui dénonçait cela , qui a été co-signée par de nombreux députés de gauche et que la presse nationale avait relayée... Là encore, c'est Christian Eckert qui s'en occupe.
Que des bonnes nouvelles !


Et le Président François Hollande s'en est allé tardivement après un dernier bain de foule.

 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
5438933

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL