Tomblaine

Tomblaine, l'art et la nature restent vivants.

Si Vivaldi avait connu Tomblaine, cela l’aurait inspiré pour écrire « les quatre saisons »... le talent de Camille Dzierzynski et d’Alexandre Huet qui ont saisi l’instant sous la neige nous permettent de voir le kiosque de l’Iles aux Oies, au bord de l’eau, quand un rayon de soleil perce dans le décor enneigé...
 
 
... La façade végétalisée de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle qui brave vaillamment les gelées hivernales...
 
 
 
La Girafe de Jean-No sur la Place des Arts, qui semble vous dire que, malgré le froid, la Maison de Santé est toujours là, sous son regard bienveillant...
 
 
Les « Meneuses d’Art » de Véronique Didierlaurent, court vêtues pour la saison, chantent, peignent et dansent pour que le spectacle reste vivant...
 
 
 
... Le vieux pont de Tomblaine, reste imperturbable sous les flocons
 
 
 
... On peut lire, malgré la neige, sur le fronton de l’école Elisabeth et Robert Badinter « Liberté- Egalité - Fraternité » et les sculptures majestueuses de Philippe Hiquily tournent lentement sous le vent d’hiver...
 
 
... Le chantier de la future école Job Durupt colorée sous la neige...
 
 
 
... « J’aime Tomblaine » se conjugue à tous les temps...
 

A Tomblaine, on aime les artistes et la nature.

Sur cette photo, vous pouvez voir le tilleul qui se trouve au lieu dit "l'Ile aux Oies", 
en bordure de Meurthe à Tomblaine, juste en face de l'Ile du Foulon, qui forme
avec l'Ile de l'Encensoir l'ENS, Espace Naturel Sensible de 17 hectares en cœur 
d'agglomération. Cet ENS met en valeur la présence de plus de 200 espèces 
végétales, dont le trèfle scrable, protégé en lorraine, des espèces d'amphibiens 
remarquables protégés en France, une variété riche de mammifères, parmi lesquels 
le castor d'Europe, 52 espèces d'oiseaux, 73 espèces de papillons, 19 espèces de
libellules...
On y trouve aussi des hérons...
Or, ce tilleul est vieux et fragilisé, il faudrait, pas sécurité l'abattre. A Tomblaine, 
à chaque fois que l'on abat un arbre, on en plante au minimum un autre. Ce sera 
le cas.
Mais pour prolonger encore un peu la vie de ce tilleul, il sera élagué à 7,50m et 
nous avons contacté, le "sculpteur à la tronçonneuse", Jacques Pissnem, bien 
connu des Tomblainois, puisqu'il est venu à plusieurs reprises, dans le cadre du 
festival de théâtre "Aux Actes Citoyens" pour y présenter ses performances artistiques 
en live et à la tronçonneuse...
Jacques Pissnem propose de réaliser une sculpture sur le tronc de l'arbre, qui restera 
enraciné, représentant un héron, faisant face à l'Espace Naturel Sensible.
Sur un socle de 2 mètres, le héron mesurera plus de 3 mètres de haut.

Le projet vous est présenté sur la deuxième photo.

 

 

À Tomblaine, rien ne se passe comme ailleurs.

C'est incroyable ! À Tomblaine, les habitants participent, proposent, sont solidaires, sans cesse. Quelle ambiance ! Quelle dynamique !
Cette fois-ci, c'est Gérard Philippe, qui connait personnellement le Père Noël. Après avoir demandé l'autorisation au Maire, il a invité le Père Noël à venir rendre visite aux enfants du Centre Aéré en ... moto carrément ! Une superbe Yamaha Wildstar ! Le Père Noël, très respectueux des gestes barrières et de la distanciation physique, s'est juste contenté de prendre une photo souvenir, que les parents pourront copier sur ce post. Les enfants étaient ravis ! Quelle surprise ! Ils ont de la chance, les enfants de Tomblaine !

 

 

 


Deux belles surprises ce matin.

En arrivant à la Mairie ce matin, une première surprise m’attendait. Une grande partie du personnel était en congé, mais les dames qui travaillaient en ce matin du 24 décembre, s’étaient donné le mot, elle étaient toutes habillées sur le thème de Noël, bonnet de Père Noël, pull de Noël (!)
En règle général, le public est très bien accueilli à la Mairie de Tomblaine, on me le fait souvent remarquer, mais là, l’ambiance était à la fête, sans négliger la qualité du service public, bien sûr. Alors, on a pris une petite photo de famille, avec toutes ces dames. Sympa...
 
 
Et puis, dans le courant de la matinée, nouvelle surprise, la mère Noël est venue me rendre visite dans mon bureau. Elle ressemblait incroyablement à Mireille Jacquot, la présidente de l’ARPA. Elle m’a apporté de succulents petits gâteaux confectionnés par elle-même et des petits bonbons au chocolat blanc !!!
Ainsi va la vie à Tomblaine, des petites attentions sympathiques... J’adore ça ! Mais ne répétez pas trop autour de vous que le Maire est addict au chocolat, car ce genre de petites attentions se répètent trop souvent, je ne supporte plus ma balance et ma balance ne me supporte plus !
 
 

Dans le cadre du projet éco-citoyen de la Ville de Tomblaine.

La Ville de Tomblaine est en deuil, après le décès de Sophie Hoelter.

Sophie est partie trop vite, trop tôt, trop jeune. Elle avait été la directrice des classes
de neige de la Ville de Tomblaine durant de nombreuses années, elle était aussi
professeure de gymnastique pour toutes les classes des écoles élémentaires de Tomblaine.
Sophie était un des piliers du club de gymnastique Rondade Salto qu'elle avait fondé avec Denis, son mari. Elle avait travaillé au service municipal d'animation, où tous ses collègues l'appréciaient.
Ce sont aujourd'hui des centaines d'enfants et de parents qui se joignent à nous, les élus
du Conseil Municipal, le personnel municipal, les dirigeants de Rondade Salto, ses amis
nombreux pour exprimer notre peine à sa famille : Denis, lui-même conseiller municipal,
Président de Rondade Salto, ses fils tous deux gymnastes Camille et Dylan, ses petits-enfants Nina et Eléna. Nous leur présentons nos sincères condoléances, mais les mots n'existent pas pour dire notre tristesse.
Aimée et estimée de tous, Sophie, 46 ans était la joie de vivre, passionnée par son club de
gym et par sa famille. Elle nous manquera.
 

David Partouche nous a quittés.

La Ville de Tomblaine a la grande tristesse de vous annoncer le décès de
monsieur David Partouche. Membre du CCAS depuis 2002 et membre du
CA de l'association des personnes âgées de Tomblaine, il était très actif
dans la vie de la Commune et estimé de tous.
David était notre ami. Il était humain, altruiste, plein d'humour. La vie était
belle avec David. La Ville de Tomblaine présente ses sincères condoléances
à sa famille et partage son immense tristesse.
 
 

Tomblaine, Ville sportive, Wallys Khiri encore à l’honneur.

Malgré cette période catastrophique pour les sportifs de haut niveau, le jeune tomblainois Wallys Khiri, meilleur gymnaste français dans la catégorie des moins de 13 ans, vient de valider sa place pour les championnats de France 2021 !
On ne lâche rien ! Le club de gymnastique de Tomblaine Rondade Salto, qui compte plus de 550 licenciés, enchaine les performances de haut niveau depuis de nombreuses années, avec de nombreux titres. On espère d’ailleurs  retrouver des jeunes tomblainois aux JO de Paris 2024, mais d’ores et déjà Wallys Khiri est de retour !
Tout cela n’est qu’une histoire de volonté collective, dans ce que j’appelle souvent « une ambiance de village », car, comme dit le proverbe africain « il faut tout un village pour éduquer un enfant ». Il y a d’abord la réussite de ce club extraordinaire de volonté et de savoir-faire, avec leurs piliers Denis Hoelter et Sophie Hoelter (à qui nous pensons beaucoup). Puis il y a des entraineurs de haut niveau, comme Boris Noak, le CREPS de Nancy, mais l’environnement de Wallys compte aussi beaucoup, sa maman Karima, au dynamisme débordant de générosité est très impliquée dans la vie associative tomblainoise... et puis, la Ville de Tomblaine a mis à disposition du club Rondade Salto, mais aussi du CREPS, de superbes installations, avec cette salle de gymnastique que la Ministre des Sports Laura Flessel avait inaugurée il y a quelques années. La Ville de Tomblaine a également mis en place des dispositifs d’aide pour l’accessibilité au sport et à la Culture pour tous les jeunes (le JASC), ainsi qu’un dispositif d’aide et d’accompagnement pour les sportifs de haut niveau. C’est ensemble qu’on réussit.
En tant que Maire, je dis souvent que je suis fier de cette belle jeunesse de Tomblaine. Bravo Wallys ! On va continuer à te soutenir !

 

Petit Momo Noël...

Le Père Noël est passé aujourd'hui dans les écoles de Tomblaine, lorsque les enseignants l'avaient souhaité. Moi je ne crois plus au Père Noël, mais je crois ferme en Mohamed Boudou ! Ce petit Momo Noël porte des baskets à la mode... le Père Noël, en 2020, a dû faire un bon régime, car il est moins ventru que les autres années ! Tout se perd !
 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4508426

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL