Hervé FERON

Ségolène Royal visite l’Entreprise Schweitzer à Ludres

Aujourd’hui, Hervé Féron avait convié Madame la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer à participer à l’inauguration des nouvelles machines de l’Entreprise Schweitzer, permettant la production de sacs en plastique à base de fécule de pommes de terre.

 

Vous trouverez, ci-dessous, le discours qu’Hervé Féron a prononcé à l’issue de cette visite qui marquait l’aboutissement de cette véritable avancée pour l’emploi sur notre territoire mais aussi pour l’écologie et la sauvegarde de la planète.

 

 

 

Discours d’Hervé Féron :

Madame la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Chère Ségolène, merci à toi d’avoir répondu à notre invitation

Mesdames Messieurs les élus, Monsieur le Président Directeur Général du groupe Sphère, Monsieur le Directeur de l’entreprise Schweitzer, Mesdames Messieurs, en vos grades et qualités,

Quelques mots pour vous dire que je suis ravi que nous nous retrouvions aujourd’hui pour ce qui est réellement un moment de fête, un aboutissement. Je rencontre régulièrement des chefs d’entreprises pour m’informer, mieux connaitre leur activité et pour ensuite, dans mon rôle de député, prendre en compte les difficultés qu’ils rencontrent. Lorsque que j’ai rencontré, en 2015, Monsieur Lebon, j’ai découvert un directeur passionné par son entreprise, il en connait les moindre recoins, tous les postes, on a là toute la pertinence d’une entreprise qui a le savoir-faire de l’artisanat renforcé par le fait qu’elle appartient à un grand groupe français, le groupe Sphère. Le groupe Sphère apporte à l’Entreprise Schweitzer toute sa part dans une stratégie nationale et internationale, une vraie solidarité dans l’équilibre des marchés et, nous en reparlerons : la recherche et l’innovation. Une Entreprise comme Schweitzer est une chance pour un territoire comme le nôtre.

Je vous ai interpellée Madame la Ministre parce que le sujet était celui-là : l’Entreprise Schweitzer qui fabrique des sacs plastiques était déjà tournée vers le Développement Durable parce qu’une partie de son activité consistait à recycler du plastique. Mais, pour l’essentiel elle travaillait avec des résidus de pétrole. Le groupe Sphère était prêt à investir beaucoup d’argent dans l’achat de machines permettant de fabriquer du plastique à partir de fécule de pommes de terre, mais pour cela, il fallait que le décret interdisant l’usage des sacs en matières plastiques à usage unique soit signé au plus tard pour le 31 mars 2016 pour une mise en application au 1er janvier 2017. Ce décret avait été repoussé à plusieurs reprises et il n’était pas question pour le groupe d’investir autant d’argent sans avoir l’assurance que le marché allait s’ouvrir par le fait de cette obligation. Alors pourquoi le 31 mars ? Parce qu’il fallait bien une dizaine de mois pour commander ces machines, pour les installer, pour apprendre à les faire fonctionner et mettre en route tout le dispositif pour être prêt avant le 1er janvier 2017.

J’ai attiré votre attention Madame la Ministre sur l’importance de ce dossier et sur son urgence. Malheureusement, en France, lorsque certains lobbys font pression pour que la loi n’évolue pas, trop souvent on prend prétexte d’une incompatibilité avec les règle européennes. Mais c’était sans compter sur votre détermination, je me souviens que vous m’avez répondu immédiatement, par écrit puis oralement, que vous étiez convaincue de l’importance de signer ce décret pour le 31 mars, vous en avez pris l’engagement. Je veux dire ici, publiquement, qu’à plusieurs reprises lors de ce mandat je vous ai sollicitée personnellement sur des sujets différents et chaque fois vous avez été d’une efficacité impressionnante. Cette fois-ci encore votre détermination et votre sens de l’engagement ont fait que le 31 mars 2016 vous avez signé ce décret. C’est énorme pour préserver des emplois dans l’Entreprise Schweitzer, c’est énorme pour des milliers de créations d’emplois en France, dans l’industrie et dans l’agriculture et c’est énorme pour l’avenir de notre planète, par l’efficacité écologique qui en résultera.

Satisfait, je le suis parce que j’ai vraiment l’impression qu’il y a eu, dans l’intérêt général, un travail d’équipe avec Monsieur Lebon le Directeur, avec John Persenda, Président Directeur Général du groupe Sphère avec l’appui inconditionnel de Monsieur le Préfet de Meurthe-et-Moselle et avec votre réactivité et votre efficacité Madame la Ministre, nous avons réussi cela ensemble.

Quelques sujets demeurent, je veux vous les exposer en quelques mots. Bien évidemment on ne change pas tout par la loi, il faut continuer à éduquer les gens. Conscient de l’impact des plastiques en mer, catastrophique pour notre planète, Le groupe Sphère a mis au point, à partir de ses recherches, un film plastique qui est à la fois résistant à l’eau de pluie ET assimilé par les micros organismes des fleuves ou de mers ET sans danger pour les animaux aquatiques qui peuvent l’ingérer et l’assimiler sans problème, cela s’appelle le BLUE PLAST, il me semble que c’est l’avenir et qu’il faudra les soutenir. Ca n’est pas votre domaine de compétence madame la Ministre mais je veux revenir sur un sujet récurrent, chaque fois que je suis en contact avec un chef d’entreprise, j’entends dire qu’il ne trouve pas de personnels qualifiés à embaucher sur certains métiers dont il a pourtant grand besoin. L’Entreprise Schweitzer a besoin, régulièrement de mécaniciens, d‘électromécaniciens, d’exstrudeurs. Il persiste une inadéquation entre les formations proposées sur un territoire dans le cadre de l’Éducation Nationale et les besoins réels constatés par des entreprises sur ce même territoire. Dans ces domaines nous avons encore beaucoup à progresser. Surtout lorsque des entreprises savent se tourner vers des technologies d’avenir

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4353730

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL