Hervé FERON

Information aux parents Jarvillois

Un parent de Jarville vient de m’interpeller sur une visite du Conseil Municipal des enfants de Jarville le 15 février à l’Assemblée Nationale. Il s’étonne que je ne les rencontre pas et me demande si j’étais au courant de cette démarche.

Personnellement, j’ai eu juste l’occasion d’entendre le maire de Jarville lors de ses vœux parler d’une visite organisée pour des enfants des écoles. Là en plus, c’est le Conseil Municipal des Jeunes. Vous trouverez ci-dessous la réponse que je fais à ce monsieur.


« Monsieur,


Je suis content que vous me posiez cette question, cela me donne l'occasion de vous expliquer.

La règle à l'Assemblée Nationale veut que seul le député de la circonscription concernée par les visiteurs  puisse faire visiter l'Assemblée Nationale.

Pour ma part, j'ai très souvent, au cours de ce mandat, organisé des visites auprès d'adultes, d'enfants ou d'adolescents de ma circonscription. J'aime faire cela, c'est de l'éducation civique, de l'éducation à la citoyenneté.

Vous le savez peut-être ma circonscription, dans laquelle se trouve Jarville a été charcutée par l'UMP, pour tenter de me faire perdre en avantageant madame Rosso-Debord députée UMP. C'est de la tricherie. Elle sera candidate sur cette 2ième circonscription contre moi, alors qu'elle est députée pour l'instant sur une autre (la 3ième).

Le fait qu'elle organise cette visite est donc une entorse à la règle d'usage habituellement à l'Assemblée Nationale. Mais le faire sur cette circonscription en pleine campagne, est de toute évidence une manœuvre électoraliste. Je trouve affligeant que l'on utilise des enfants pour ce genre de basses manœuvres.

Je vais moi-même faire visiter l'Assemblée à 60 jeunes de Terminales du lycée Callot de Vandœuvre mardi prochain. Mais c'est à leur demande, ils sont sur ma circonscription, et j'ai procédé ainsi tout au long de mon mandat. J'ajoute que je ne fais jamais de prosélytisme auprès de ces jeunes...

Je n'ai pas été informé de cette visite des enfants de Jarville, le maire de Jarville ne me l'a pas demandé. Comme les autres maires de droite de la CUGN, il a ignoré pendant tout mon mandat que j'étais député sur cette circonscription. 

J'ai eu connaissance de cette visite, lorsque le maire de Jarville (sans honte) l'a annoncé lors de ses vœux à la population !

C'est une véritable impolitesse républicaine qu'il me fait là, c'est aussi utiliser l'argent public à des fins électoralistes (qui paie le déplacement ? Ne serait-ce pas la mairie avec vos impôts ?). C'est aussi une nouvelle incorrection du maire de Jarville et de madame Rosso-Debord vis-à-vis des électeurs en ne reconnaissant pas le vote qui a été le leur en 2007.

Le maire de Jarville ne m'a pas proposé non plus de venir accueillir ces enfants à l'Assemblée, ni même de venir les rencontrer dans leur classe s’ils le souhaitent.

Cordialement.


Hervé FERON. »



 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4064733

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL