Vu et adoré à Avignon

Le petit coiffeur, encore une pépite ciselée par Jean-Philippe Daguerre ! Quelle talent ! Quelle émotion ! Comment ne pas inviter ce superbe spectacle au festival "Aux Actes Citoyens" de mai 2022... si nous ne sommes pas morts d'ici là. Car l'obscurantisme moderne a pris la forme sournoise de l'hygiénisme mesquin. Il nous reserve une quatrième vague, comme s'il y avait des clusters au théâtre ! Ce soir j'ai croisé un con, un donneur de leçon, un terrorisé et fou d'égoisme, un qui ne pense qu'à sauver sa peau et que sa propre et pauvre peau, qu'importe si les autres, tous les autres s'étouffent, sont masqués, baillonés, privés d'accès au théâtre et des libertés les plus essentielles, comme ils disent. Ils se sentent forts tous ces lâches qui légitiment le liberticide d'état. Les beaufs, les cons, les médiocres ont pris le pouvoir. Nous portons la responsabilité collective de nous souvenir et de témoigner pour que l'Histoire retienne cette indigence intellectuelle trop souvent portée par ceux qui se prétendent journalistes. Ma France, pays des Lumières, ta Culture et tes valeurs foutent le camp !
Le petit coiffeur nous parle de tolérance, d'humanisme et de la Raison. J'ai enlevé mon masque et j'ai respiré une énorme bouffée d'espoir dans l'Humanité.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
5098387

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL