Culture

Un évènement pour un festival autrement.

...Encore deux Molières pour Aux Actes Citoyens !

C’est un évènement qui va se dérouler ce vendredi 26 juin à 19h Place des Arts à Tomblaine, à l’initiative de l’association « Aux Actes Citoyens », sous la forme d’un drive-in. La manifestation sera gratuite.

ATTENTION ! IL EST PRUDENT D’ARRIVER A PARTIR DE 18H.

En effet, à partir de 18h, les bénévoles d’Aux Actes Citoyens aideront les voitures à s’installer et se stationner sur la place. Il faut savoir qu’une voiture installée ne pourra plus repartir avant la fin de la séance (vers 22h). Dès que la place sera pleine de voitures, la rue de Hasbergen sera fermée à la circulation.
Pour les personnes arrivées trop tard, des chaises espacées seront proposées. Tous les gestes barrière devront être respectés.

La première partie de soirée sera diffusée à la radio sur 98.8, les spectateurs en voiture pourront donc écouter leur auto-radio, mais une sonorisation extérieure sera également en place. Les images seront diffusées sur écran géant et en direct sur la web télé via facebook : TTS Télé Tomblaine Solidarité.

Dans cette première partie, nous vous annoncerons notre programmation pour octobre, novembre et décembre, qui sera une façon de faire quand même notre festival 2020, mais sous une forme inédite, avec des actions de formation, des master classes, des soirées spectacles isolées...
L’association « Aux Actes Citoyens » a fait réaliser des masques (lavables et réutilisables) originaux puisque imprimés, l’un aux couleurs de notre festival, l’autre d’après un masque de Commedia dell’arte. Parce que nous avons le virus du théâtre, ces masques seront collector. Soutenir « Aux Actes Citoyens » dans cette période difficile, ça peut-être par exemple acheter ces deux masques et/ou le superbe DVD de notre festival 2019... 
La deuxième partie de soirée consistera à la projection du film « the artist », le film aux 53 prix et 62 nominations, avec Jean Dujardin et Bérénice Béjo. C’est un hommage qu’Aux Actes Citoyens a voulu rendre aux artistes aujourd’hui en difficulté. Une performance vous sera présentée avec Jean-Michel Vaicle qui accompagnera ce film au piano en direct et en improvisation ... comme au bon vieux temps du cinéma muet.

Depuis quatre ans, nous avons toujours été des dénicheurs de talents, puisque nous avons systématiquement programmé lors de notre festival à Tomblaine des spectacles qui ont été ensuite Moliérisés. On croyait, étant donné la crise sanitaire, que cette année ce ne serait pas le cas... et bien si !
« Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty » que nous avions programmée avant tout le monde en mai 2019 a reçu hier soir ... 2 Molières ! Le Molière du meilleur spectacle musical et le Molière de la révélation féminine pour Elodie Menant ! Décidément, c’est à Tomblaine qu’il faut jouer quand on veut décrocher la récompense suprême !
Au fait, Elodie Menant apparait à plusieurs reprises dans le DVD du festival 2019 et elle y dit énormément de bien de notre festival... Quel dommage que France 3 Région n’ait pas été intéressé par la diffusion de ce très beau documentaire...

Le festival Aux Actes Citoyens 2020 définitivement annulé

Initialement reporté en septembre  2020, la 29e édition du festival de théâtre Aux Actes Citoyens a dû finalement être annulée. « Pour cause de trop grosses incertitudes concernant les directives gouvernementales. » Qu’à cela ne tienne automne et hiver ne manqueront pas de surprises sur la scène !

Par Lysiane GANOUSSE -
 

En plein confinement, l’annonce était tombée sans surprise : le festival Aux Actes Citoyens, grand rendez-vous théâtral, musical et dansant à haute valeur populaire ajoutée, ne pouvait pas se tenir comme prévu entre les 16 et 23 mai 2020.

Mais immédiatement, on nous rassurait en annonçant les dates de report fin septembre-début octobre.

Mercredi, pourtant, est officiellement tombée la nouvelle : l’édition 2020 n’aura pas lieu. Rendez-vous en 2021.

« Il y avait vraiment trop d’incertitudes du côté du ministère de la Culture », n’a pu que constater Hervé Féron, maire de Tomblaine et directeur artistique de l’événement. « On ne sait toujours pas, à l’heure actuelle, si on pourra offrir plus d’un siège sur huit aux spectateurs. Il est possible que ce soit ramené à un fauteuil sur deux d’ici la rentrée, mais dans l’inconnu, on ne peut pas s’engager. »

D’autant que l’heure des réservations a déjà potentiellement sonné.

Pas le dernier mot !

« Pour un festival en mai, on peut se permettre de lancer les réservations assez tard. Mais pour une programmation en septembre, compte tenu des congés d’été, c’est maintenant qu’il faut ouvrir les guichets. »

Faute de garanties, et dans l’impossibilité de pouvoir répondre aux questions des artistes eux aussi dans l’attente de confirmations, l’équipe a donc préféré renoncer. « Mais nous n’avons pas dit notre dernier mot ! », avertit Hervé Féron.

D’abord parce que le festival aura bel bien lieu en 2021, du 8 au 15 mai pour être précis. Avec au programme l’intégralité des spectacles initialement prévus cette année, à une exception près, qui se jouera d’ailleurs en novembre. « C’est notre façon d’être solidaires avec les artistes qui nous ont fait confiance. D’ailleurs ça s’est passé de façon très fluide avec les intéressés. »

Ne coulons pas la culture

La nouvelle n’en est pas moins amère. Et pourrait potentiellement fragiliser l’association porteuse. « Mais il se trouve que nos partenaires ont accepté de tous maintenir leurs subventions cette année. Car nous n’allons pas nous tourner les pouces. Au contraire. À l’automne, nous lançons une série de soirées isolées, beaucoup plus nombreuses que d’habitude, et beaucoup plus importantes. Il y aura du lourd. En plus des master class et de sessions de formation. »

La teneur de ce programme exceptionnel sera dévoilée au public dès le vendredi 26 juin, en une soirée proposée en mode drive Place des Arts (lire par ailleurs).

Ainsi les Citoyens ne seront-ils pas totalement privés de leurs Actes, devenus une véritable institution en 28 ans d’existence.

« Néanmoins , déplore Hervé Féron,  même si on peut imaginer que le gouvernement manque aujourd’hui de visibilité, c’est la culture qu’on est en train de couler tous azimuts.  Tout est fait pour relancer l’économie ? Très bien. Mais la culture pèse elle aussi très lourd économiquement, ne l’oublions pas ! Et est absolument essentielle en termes de lien social. » Et de ciment de la société. À l’heure où justement elle a violemment été bousculée.

 

Des Actes en (gros) pointillés à l’automne-hiver

Faute de festival Aux Actes Citoyens en 2020, il y aura donc des soirées, promettent les organisateurs. Et le programme en est déjà prêt. Il sera même dévoilé dès le vendredi 26 juin, 19 h place des Arts à Tomblaine, en une soirée drive. Autrement dit, les spectateurs sont invités à venir en voitures, garées sur le parking face à l’Espace Jean-Jaurès où sera montée une estrade.

Là, sera dévoilée la programmation, avec sonorisation extérieure mais aussi retransmission sur la fréquence radio 98.8, pour en profiter pleinement dans les habitacles. Après quoi (soit une petite demi-heure d’annonces), sera descendu « un super grand écran », sur lequel sera projeté le film The Artist, de Michel Hazanavicius, qui a valu un Oscar à l’acteur Jean Dujardin en 2012. Un film muet, qu’accompagnera le piano de Jean-Michel Vaicle, « comme au bon vieux temps ! »

 

Source : https://www.estrepublicain.fr/culture-loisirs/2020/06/17/le-festival-aux-actes-citoyens-definitivement-annule

Alégria ! Les coulisses du festival.

Le festival de théâtre est le poumon culturel, artistique et festif de la Ville de Tomblaine.
Vous connaissez probablement la Compagnie Alegria, ce sont de jeunes comédiens professionnels,
formés à l'Académie Internationale des Arts du Spectacle que dirigent Carlo Boso et Danuta Zarazik.
Depuis plusieurs années, la Compagnie Alegria participe à notre festival en donnant des master classes
de Commedia dell'Arte à tous les enfants de CM2 de Tomblaine, en animant l'operation "laissez-vous
transporter en poésie" et en en jouant des pièces de Commedia dell'Arte, programmées au festival.
Ils sont plus que des invités, plus qu'une troupe programmée, ils sont des amis du festival, et plus encore
ils font partie intégrante de notre festival. Ils nous apportent chaque année leur talent, leur dynamisme,
leur créativité. Ils sont réjouissants !
A l'heure où nous ne savons toujours pas si notre festival 2020 pourra avoir lieu, nous sommes restés en contact
avec Alégria, par amitié, mais aussi par solidarité...bref, on se serre les coudes.
L'an dernier, pendant le festival, tard dans la nuit, ils chantaient avec Hugo F... Il m'a demandé d'écrire une chanson
qui raconte l'histoire d'Alégria. Elle est devenue un peu la chanson fétiche du festival 2019... Il y a quelques mois,
Hugo a enregistré cette chanson et en a fait un clip :


Aujourd'hui, Alegria troupe confinée, nous a adressé un petit montage vidéo à partir de cette chanson, regardez,
écoutez, savourez...
On les adore !!!


Aux Actes Citoyens... Nous n’avons pas dit notre dernier mot !

Chèr(e)s ami(e)s du festival,

Les incertitudes dans lesquelles le gouvernement laisse le monde de la Culture, nous amènent à vous annoncer malheureusement que les 29èmes RTT (Rencontres Théâtrales de Tomblaine) « Aux Actes Citoyens » prévues initialement en mai 2020, puis repoussées à fin septembre, n’auront finalement pas lieu. Il est, en effet, malheureusement impossible de prévoir et préparer une manifestation aussi importante, quand, après la mi-juin, nous ne savons toujours pas si nous pourrons offrir plus d’un siège sur huit à nos spectateurs... Il faut bien en faire le triste constat, aujourd’hui, c’est la Culture et le lien social qui sont mis prioritairement au pilori dans ce pays.

La programmation prévue pour ce festival sera reportée au mois de mai 2021.

Mais, nous n’avons pas dit notre dernier mot. A la demande de nos partenaires et de nos fidèles spectateurs, Aux Actes Citoyens restera en activité et gardera le lien. En effet, des soirées isolées seront programmées régulièrement cet automne et cet hiver, ainsi que des sessions de formations et master classes...

Aux Actes Citoyens vous invite à un évènement gratuit, festif et exceptionnel vendredi 26 juin à 19h sur la Place des Arts à Tomblaine. 

Venez en voiture pour cette soirée drive. Face à la scène, vous pourrez assister en exclusivité à la présentation de la programmation de cet automne. Les images seront retransmises sur grand écran et le son sera diffusé par sonorisation pour les personnes hors voitures et par la radio (fréquence 98.8), les personnes en voitures pourront donc écouter leur auto-radio. Comme nous annoncerons très largement ce rendez-vous, des centaines de personnes pourront aussi nous écouter depuis chez elles à la radio et puis l’évènement sera filmé et diffusé en direct, via facebook sur la webtélé TTS Télé Tomblaine Solidarité. Aux actes Citoyens garde le lien et garde le cap.

Au-delà de cette programmation, vous seront présentés l’affiche exceptionnelle que nous avions prévue pour notre festival 2020, ainsi que l’artiste peintre qui l’a réalisée, ou encore les masques de protection « « La Culture contre le virus ! », masques imprimés, création « Aux Actes Citoyens » que nous avons commandés pour les gens qui ont encore envie d’aller au théâtre.
Et puis, en hommage à tous les artistes qu’Aux Actes Citoyens soutient, le film « the artist » vous sera diffusé sur grand écran. Ce film de 2011, d’une heure quarante, aux 53 prix et 62 nominations, avec Jean Dujardin et Bérénice Béjo, est un film muet. La surprise sera l’accompagnement au piano en direct et en improvisation par Jean-Michel Vaicle ! Une véritable performance ! ... comme au bon vieux temps du cinéma muet... Il sera possible aussi de se restaurer pendant la diffusion du film.

Monsieur le Président, le théâtre va crever.

« C’est un malheur du temps que les fous guident les aveugles » écrivait William Shakespeare...
Je vais écrire une lettre au Président de la République pour lui parler de la Culture en France...
La Culture est nécessaire, elle élève les esprits et, par l’accès à la connaissance, elle participe à la construction de l’intelligence partagée.
La Culture dans notre pays est aussi un pan de l’économie non négligeable.

Aujourd'hui, les théâtres et les festivals (de théâtre ou de musique) ont besoin de pouvoir se projeter. Que sera-t-il possible et autorisé de faire au mois de septembre ?
Les déclarations du Premier Ministre jeudi dernier sont si évasives qu’il parait ne pas être conscient de cette situation...

Dans ma ville, il existe un festival de théâtre « Aux Actes Citoyens », plus importante manifestation théâtrale de la région Grand Est.
Ce festival, programmé en mai depuis 29 ans, apporte du plaisir aux spectateurs, la connaissance, éveille les curiosités, crée du lien social. C’est à dire qu’il est vital, c’est la vie ! Il est également essentiel sur le plan économique, il crée des emplois directs et des emplois induits, fait fonctionner des hôtels, des restaurants, donne du travail à de nombreux artistes ou techniciens du spectacle, génère une dynamique associative sur toute l’année... Parce qu’il est attractif, il est vecteur de développement local.

La crise sanitaire a contraint les organisateurs de ce festival à proposer de le reporter à fin septembre 2020 (du 26 septembre au 3 octobre), ce qui a demandé un travail considérable de réorganisation. Mais annuler purement et simplement ce festival aurait des conséquences graves en termes de cohésion sociale comme de retombées économiques.

L’annonce du Premier Ministre ne permet pas pour l’instant de confirmer que ce festival aura bien lieu fin septembre. Car si c’était le cas, la communication devrait se faire dès juin, les spectateurs inscriraient ce rendez-vous sur leurs agendas dès juin, les réservations devraient être ouvertes dès juin...
Mais le Premier Ministre a annoncé la possible réouverture des théâtres « dans certaines conditions »... Quelles seront-elles en septembre ??? Nous avons besoin de le savoir maintenant.

C’est simple, s’il est imposé 4m2 par spectateurs, soit un spectateur pour huit sièges, ce festival ne pourra pas avoir lieu. S’il est imposé un spectateur tous les deux sièges, le festival pourra avoir lieu, mais il boira le bouillon. S’il est imposé que les comédiens portent un masque, ce festival n’aura pas lieu.

Mais nous avons besoin de savoir tout cela maintenant !

Les médias nous annoncent que dans les transports en commun, dès mardi, il serait autorisé d’utiliser tous les sièges et non plus un siège sur deux, à condition de porter un masque... Pourquoi ne pas donner la même autorisation pour les théâtres au mois de septembre ? Pourquoi ne pas demander aux comédiens de subir un test de dépistage en début de tournée, voire même une prise de température avant chaque représentation... pour leur permettre de jouer sans masque...

J’espère que ce post va être liké et partagé de nombreuses fois, le Président a bien réagi aux déclarations de Bigard en lui téléphonant, je suis sûr qu’il va appeler l’élu de la République que je suis, pour en discuter...
Et, histoire de rester dans l’univers du théâtre, j’ai commencé par citer Shakespeare, je termine en citant William (on est devenu très intimes, un peu comme Emmanuel Macron et Jean-Marie Bigard...) « Ils ont échoué parce qu’ils n’avaient pas commencé par le rêve »...
Hervé Féron.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4125742

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL