Précision importante :

Je suis étonné de voir un article titré « Parti Socialiste : la grande division » au dessus de ma photo dans l’Est Républicain d’aujourd’hui. L’article qui suit parle de « PS qui se déchire », « plusieurs lignes de fractures (entre Bertrand Masson et Mathieu Klein, Hervé Féron) », … Pour ma part, je n’ai évoqué aucune fracture et je n’ai absolument pas parlé des divisions du Parti Socialiste. Au contraire, à la question du journaliste qui me demandait : « Que pensez-vous de ceux qui demandent la démission des socialistes qui ont soutenu Emmanuel Macron pour le 1er tour ? » j’ai répondu : « Je pense que nous n’avons pas les moyens aujourd’hui de régler les comptes, l’heure est plus que jamais à se serrer les coudes ».

Après, chacun aura l’attitude qu’il souhaitera pour ce deuxième tour, pour ma part, c’est clair, j’appelle à voter Emmanuel Macron pour faire barrage au Front national. C’est d’ailleurs le sens de l’appel de dimanche soir de Benoît Hamon. Mais je reste solidaire de mes camarades socialistes et bien évidemment du Secrétaire Fédéral, Bertrand Masson.  

Hervé Féron
Maire de Tomblaine
Député de Meurthe-et-Moselle

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2457446

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL