Nancy... laisse béton !

On me dit que l'Est Républicain aurait utilisé un article que j'ai écrit à propos de ce projet horrible de création d'un immeuble de 8 étages et de 27m de haut en plein centre ville de Nancy, ce journal citant même ses sources : ma page Facebook !
Sur le coup, j'étais très étonné que ma position soit relayée par un journal qui n'a jamais fait part de mes actions ou de mes interventions à l'Assemblée Nationale, qui n'a jamais repris le moindre de mes communiqués de presse, alors que j'étais député pendant 10 ans...
En même temps, je suis plutôt flatté de voir que ces journalistes viennent s'instruire régulièrement sur mon site ou sur ma page Facebook...
Mais, j'ai mieux compris les motivations de cet article de l'Est Républicain quand on m'a dit qu'il conclue en disant que je ne suis pas un élu de la Ville de Nancy... Est-ce à dire que je devrais me taire ?
Ce serait occulter le fait que je suis Conseiller Métropolitain et  Président du groupe d'opposition "La Gauche du Grand Nancy", alors que l'urbanisme est une compétence de la Métropole... J'ai été député de Nancy, et si tout cela ne suffit pas, les citoyens ont peut-être encore le droit de s'exprimer ?
On me dit encore que cet article  sous-titre "la gauche pas opposée à un immeuble"...
Tout le monde s'en fout ! On a besoin de réflexion, d'analyse, pas de polémiques fabriquées et inutiles...

D'ailleurs, même dans l'opposition à la ville de Nancy, je ne suis pas sûr que la gauche ne soit pas opposée à cet immeuble. Certains élus de gauche de Nancy expliquent très clairement sur les réseaux internet qu'ils trouvent l'actuelle galerie marchande très laide et qu'il faudrait la remplacer, allant jusqu'à faire des propositions que je partage, (comme des jardins suspendus ? Ou en tous cas de la végétalisation pour atténuer l'hyper-minéralisation de l'ex Place Thiers...). Mais ils ne souhaitent pas cet immeuble massif.

Et puis quand je constate que le jour où j'ai publié cet article sur mon site, il a été visité près de 5000 fois, quand je vois le nombre de fois où il a été liké ou partagé sur Facebook, je me dis que je ne dois pas être tout seul à partager cet avis et à souhaiter un référendum pour que les habitants du Grand Nancy puissent donner leur avis.
Hervé Féron.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2356956

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL