Demandez l'info ! La vraie info !


Rien dans la presse encore aujourd'hui concernant Tomblaine, comme c'est le cas environ un jour sur deux... pourtant il s'est passé beaucoup de choses encore cette semaine.
Par contre, cette semaine, j'ai lu que le footballeur de l'OGC Nice était originaire de St Max et d'Essey, alors que tout le monde sait qu'il est originaire de Tomblaine. Le journaliste a sûrement oublié de se renseigner... Il nous ont fait le coup pendant des années avec Anne-Sophie Mathis et avec bien d'autres encore. Et oui, Tomblaine est une Ville jeune, sportive et dynamique, il n'y a que les journalistes qui l'ignorent.
Mais j'ai lu aussi cette semaine que le Président de la CCI François Pelissier, qui lui a accès à volonté à cette presse, annonçait que son projet était de développer par la suite son business cool festival sur la Plaine Flageul à Tomblaine ! Alors là, c'est plutôt gonflé ! Ce n'est pas parce que dans le microcosme nancéien les jeux du pouvoir et de l'argent donne la possibilité à certains de s'exprimer quand ils veulent dans la presse, qu'ils peuvent s'autoriser à dire n'importe quoi. 

Avant que de s'installer sur la Plaine Flageul, il faudrait qu'il ait le minimum de politesse pour demander l'autorisation et l'avis du Maire de Tomblaine. Et que des inepties pareilles  puissent être relayées  dans la presse est juste affligeant.
La situation de la Plaine Flageul est que depuis 2001, l'ami de F. Pélissier, André Rossinot y a empêché tout projet de développement économique. Il lui a offert sur un plateau la délégation de service public pour gérer l'aéroport situé à Tomblaine. Petits arrangements entre amis. Et depuis plus de trois ans, je propose là l'implantation d'investisseurs privés qui sont intéressés par Tomblaine, pour un énorme projet autour de l'économie du sport et du loisir. Depuis tout ce temps André Rossinot m'a empêché de piloter ce projet sur ma ville.
Comme ce projet est très intéressant pour l'agglomération, il semblerait depuis quelques temps que l'on avancerait, tout en verrouillant pour que je ne sois pas celui qui porte le projet. C'est comme ça que cela se passe dans cette bien triste métropole...
Alors quand je lis de telles annonces dans la presse, avec un tel mépris de la fonction du Maire de la Ville, je me dis que ce sont des méthodes de voyous. Et je peux vous assurer que le business cool festival n'aura pas lieu sur la Plaine Flageul dans ces conditions. Manifestement, il a tout du business, mais rien de cool.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2934230

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL