Misère, misère...



Je connais bien François de Rugy pour l’avoir côtoyé à l’Assemblée. Je l’ai vu fronder, puis copiner avec les ministres. Je l’ai surtout vu intriguer à la recherche d’un portefeuille et d’une notoriété. C’est un ultra-mondain et même si il use de cette étiquette, il n’a absolument rien d’un écologiste. Comme Olivier Dussopt, il n’a pas de honte. Ces gens-là ont une grande agilité qui leur permet d’exceller dans l’art du grand écart... c’est la République des opportunistes. Pour succèder à Hulot, c’est le pire qui pouvait arriver pour notre planète.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2934159

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL