Autopromotion et supercherie sur Grand-Nancy Porte Sud

Le groupe municipal de gauche "Energie Nouvelle pour Heillecourt" se mobilise pour dénoncer l'autopromotion et la supercherie sur le dossier "Porte Sud" :

 

"On se demande qui fait la promotion de l’autre et où se situent les intérêts…
 
Vous avez peut-être vu le Président de la Communauté urbaine du Grand Nancy et quelques Maires à l’affiche d’une plaquette publicitaire distribuée au moment des fêtes de fin d’année dans une zone commerciale. L’espace d’un instant, vous vous dîtes que c’est le Père Noël et ses lutins …


Mais comme vous ne croyez sans doute plus au Père Noël, vous revenez vite à la réalité.
 
L’association Nancy Porte Sud regroupant les entreprises et les commerçants de cette zone a lancé une campagne de communication avec un bulletin d’information consacré à l’adoption d’une « charte de développement durable du Parc d’activités ». Selon cette charte, les élus se sont engagés aux côtés des entreprises et des commerces à « faire évoluer rapidement la sécurité, le trafic et l’aspect environnemental du Parc ». Ainsi, des travaux spécifiques vont bientôt être lancés concernant, entre autres, la réalisation de la « descente » de Frocourt.
 
Au delà du mélange des genres que constitue la diffusion grand public de cette plaquette (de surcroît financée en partie par vos impôts locaux car l’association reçoit des subventions de la part des communes), on est aussi surpris par la présentation trompeuse de la réalité. En effet, il suffit d’ouvrir la plaquette et d’observer ce merveilleux plan simplifié (pièce jointe) de la zone Nancy Porte Sud entourée de verdure.
 
La « descente » de Frocourt est toute tracée (entre la zone orange et la zone bleu foncé), avec son débouché sur l’allée des Sorbiers / allée des Peupliers, et des nouveaux commerces, pas encore construits, ni autorisés, la bordent déjà. Sur ce plan, les habitations du quartier Bretagne et du quartier des Mûriers à Heillecourt, jouxtant cette zone, sont carrément « rayées de la carte » et remplacées par des prairies artificielles. Ce n’est sans doute pas un oubli malencontreux car les habitations des Egrez à Houdemont (en bas à gauche) sont quant à elles bien représentées. Cherchez l’erreur …
 
Cette représentation volontairement tronquée donne donc l’impression d’une zone commerciale située en rase campagne et la « descente » de Frocourt apparaît ainsi comme une voie de circulation interne. Or sa jonction avec l’avenue des Erables, aux portes de notre commune, et son prolongement envisagé avec l’extension de la zone en bordure du quartier des Mûriers, font évidemment présager un afflux de circulation et l’implantation de nouveaux commerces.


Alors, il ne faut pas s’y tromper, le Président du Grand Nancy et les autres Maires concernés cherchent vraisemblablement les moyens de redorer leur image, et celle de la zone Nancy Porte Sud, après les turpitudes de ces derniers mois et les promesses non tenues d’arrêt de l’urbanisation commerciale. On ne manque pas de s’interroger aussi sur ce qui motive la distribution d’une telle plaquette dans certains commerces à Heillecourt …


Nous estimons normal que les collectivités publiques entretiennent un partenariat avec les acteurs économiques du territoire, chacun restant dans son champ de compétences et assumant ses responsabilités. Dans le cas présent, c’est le mélange des genres et surtout la supercherie et la manipulation qui nous paraissent plus que douteux.
 
Le Maire d’Heillecourt joue régulièrement le rôle de l’ingénu lorsque nous l’interrogeons publiquement sur ces pratiques contestables. Mais les faits sont têtus, ils se répètent et il en est le complice. Nous ne manquerons pas de le rappeler à ses responsabilités lorsque les Heillecourtois demanderont des comptes sur la dégradation programmée de leur cadre de vie."

Retrouvez toutes les informations sur ce dossier sur le site "Energie Nouvelle pour Heillecourt" en cliquant ici.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4062997

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL