Tête à clash...

L'Est Républicain relate aujourd'hui assez justement ce qui s'est passé. 
Juste deux remarques, lorsqu'il est écrit "Hervé Féron très remonté", j'accepte le qualificatif, mais je précise que j'étais
calme et que je suis resté courtois. Je qualifierais plutôt mon attitude de franche.
Enfin, quand après que nous ayons quitté la salle, Rossinot a déclaré "en droit de réponse (droit qu'il n'accorde qu'à lui-même), je ferai diffuser aux habitants de Tomblaine la
somme des investissements du mandat qui se termine", il nous a déjà fait le coup, avant les dernières élections municipales, parce que je le dérangeais déjà. Il avait appelé ça "le livre blanc de Tomblaine" et il avait ainsi déjà utilisé 
l'argent public impunément pour faire campagne...
Et puis, c'est normal qu'il y ait des investissements de la Métropole pour Tomblaine, puisqu'il a confisqué la quasi 
totalité des compétences et par conséquence les dotations, subventions et participation de l'Etat qui vont avec...

Ce qu'il faudrait, c'est qu'il diffuse aux tomblainois tout ce qui nous est dû et qu'il ne nous a pas attribué, tout ce qu'il a détourné financièrement pour ses projets irresponsables au détriment des Communes... Ou encore, il faudrait qu'il
communique aussi la situation de la dette qu'il a accumulée et dont il laissera héritage aux Grands Nancéiens... et là les tomblainois ne seront pas oubliés.
Alors s'il écrit aux tomblainois, il pourra compter sur moi pour leur écrire ensuite en ajoutant tout ce que le roi Rossinot aura omis de dire. Et moi, je ne ferai pas ça avec
l'argent public.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3615321

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL