Ne croyez pas toujours ce qui est écrit...

A la lecture d’un article aujourd’hui dans l’Est Républicain, vous pourriez croire que le journaliste est bien intentionné et veut valoriser une visite de Chaynesse Khirouni à Vincent Peillon. Mais de façon évidente, il s’agit pour lui de me donner un coup de griffe pour expliquer que des « représentants d’enseignants n’auraient pas pu être reçus à ma permanence ». Alors voilà mon avis là-dessus.

  1. Ce journaliste ferait mieux de s’informer correctement : sachez par exemple qu’il n’a jamais diffusé le moindre mot des communiqués de presse que je transmets à l’Est Républicain régulièrement, et en particulier en ce qui concerne mon action pour l’Education Nationale.
  2. En ce qui concerne ces représentants d’enseignants qui seraient, si je comprends bien, du SNUIPP, j’aurais apprécié qu’ils soient aussi virulents sous Nicolas Sarkozy quand l’école publique était démantelée. A cette époque-là, je ne les ai pas beaucoup entendus. Quelles sont donc aujourd’hui leurs intentions véritables ?
  3. Si ces personnes ont souhaité me rencontrer à ma permanence un mercredi, vous ne me ferez pas croire qu’elles ignoraient que le mercredi le député est à l’Assemblée Nationale.
  4. Je me suis toujours engagé pour défendre les conditions de travail des enseignants, l’Ecole de la République, les droits de l’enfant. Ce journaliste et ces quelques enseignants le savent pertinemment. J’ai toujours été en première ligne pour empêcher des suppressions de postes, pour défendre les RASED, pour interpeller les ministres successifs et aujourd’hui, Vincent Peillon. Le problème, c’est que ces gens-là ne veulent pas le savoir.
  5. Mais vous ne pouvez pas l’ignorer puisque vous êtes des lecteurs assidus de mon blog. Alors je vous invite à le consulter, et vous verrez qu’encore récemment j’ai écrit plusieurs fois au Ministre, j’ai posé des Questions Ecrites, j’ai rencontré le Ministre (la dernière fois c’était hier matin, mais ça, vous ne le verrez pas dans l’Est Républicain). Les parents d’élèves eux le savent bien puisque, voyez plutôt ci-dessous, les parents d’élèves du collège Georges Chepfer de Villers-lès-Nancy m’adressaient un courrier pour me remercier et reconnaître que c’était sur mon intervention insistante qu’une classe bilangue avait été rouverte. Sur les suppressions de postes dans l’Académie Nancy-Metz, bien évidemment j’ai fait savoir au Ministre que ça n’était pas acceptable, mais s’il y avait un peu d’honnêteté dans la démarche de ces gens-là, il serait précisé dans l’article du journal qu’en Meurthe-et-Moselle, il est prévu… 0 suppression de postes ! J’ai relancé à plusieurs reprises le Ministre sur la nécessité de postes de RASED à créer, en particulier sur Heillecourt, et celui-ci m’a laissé de bons espoirs. Je continue à jouer mon rôle de Député en m’efforçant de le faire le mieux possible, malgré l’adversité, représentée par ces personnes de mauvaise foi. Si vous souhaitez de vraies informations, je vous invite à consulter mon blog (qui vient de dépasser les 530 000 visites) le plus souvent possible et à le faire savoir autour de vous.

Hervé FERON

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4586525

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL