Financement public d'un stade pour des intérêts privés : ça ne fait que commencer !

 

La presse n'a pas souhaité en parler, mais au conseil de communauté, Hervé Féron a posé plusieurs questions au Président de la CUGN, questions qui sont restées sans réponse.

Dans le budget, les choses n'apparaissent pas clairement puisque les sommes sont globalisées, ce qui permet de rendre occultes certains fonctionnements.

Par contre, dans le document préparatoire de la commission des finances, il est indiqué clairement la somme de 200 000 euros (voir photo ci-dessus) dans le cadre de l'agrandissement du stade pour études pré-opérationnelles. Hervé Féron a demandé de quelles études il s'agissait, en espérant qu'il ne soit pas là question de prendre en charge l'étude qui a été lancée sans appel d'offre par Jacques Rousselot, et sur laquelle la CUGN s'appuie depuis le début pour ce projet.

Par ailleurs, toujours pour l'agrandissement du stade, il est indiqué une somme de 800 000 euros (voir photo ci-dessus) pour l'acquisition de terrains. Hervé Féron a demandé au Président de la CUGN de quels terrains il s'agissait. Maire de Tomblaine, il n'a aucune information à ce sujet. Pour agrandir un stade verticalement, il n'est pas besoin d'acquérir des terrains supplémentaires. Par contre, dans l'Est Républicain du 17 avril, Jacques Rousselot annonçait un parc d'activité avec un hôtel 4 étoiles. Ne serait-ce pas de ce terrain dont on parle ?

Autre inquiétude, dans le même article, Jacques Rousselot évoquait un stade à 70 millions d'euros. Hervé Féron avait prédit que les 63 millions annoncés étaient sous-évalués.

Voilà donc la confirmation, et cela ne fait que commencer ...

Manifestement, 800 000 + 200 000 = 1 million d'euros d'argent public consacré à ce projet à l'insu des élus et des citoyens, et cela ne fait que commencer ...

Hervé Féron a proposé au Président de la Communauté Urbaine d'organiser un référendum d'initiative locale pour poser la question suivante :

"Etes-vous pour ou contre l'agrandissement du stade à 32 000 places, financé par l'argent public ?" Malheureusement, toujours pas de réponse.

Comme Hervé Féron l'a déclaré au dernier conseil de communauté : "je n'ai qu'un ennemi, l'ignorance !

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4665262

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL