La Gauche du Grand Nancy s'est exprimée contre la dégradation du service public de transport

L'Est Républicain publie aujourd'hui un article intitulé "La valse des horaires de bus", relatif aux conséquences de la mise en oeuvre de la délibération n°22 "Transports en commun : optimisation du réseau urbain" adoptée par la Majorité lors du Conseil de communauté du 14 novembre dernier.

Je souhaite rappeler qu'avec les élus de la Gauche du Grand Nancy, nous avions voté, de façon unanime, contre cette délibération diminuant la fréquence de passage des bus du réseau STAN. Le communiqué de presse que j'avais signé le 13 novembre dernier au nom du Groupe de Gauche démontrait clairement l'opposition des élus de Gauche, c'est une interprétation que de dire aujourd'hui dans la presse que "l'opposition socialiste n'est pas vraiment montée au front..."

Si le contexte du Conseil de Communauté contraint l'espace de parole qui nous est réservé, quatre interventions du groupe avaient présenté la position commune des élus de la Gauche du Grand Nancy et les arguments motivant un vote unanime contre cette délibération. 

A la lecture de ce communiqué de presse, il est très clair que nos interventions ne concernaient pas les bus qui roulent à vide mais bien toutes les lignes du réseau STAN impactées par cette délibération. Cette baisse générale de l'offre constitue une  dégradation du service public que nous avons dénoncée et que nous continuons à déplorer. Il ne nous semble donc pas concevable de réaliser ainsi des économies sur le dos des populations les plus fragiles.

Vous trouverez ci-dessous, pour votre parfaite information, le communiqué de presse que j'avais signé au nom du Groupe de Gauche le 13 novembre dernier, présentant notre position commune sur ce sujet.

Hervé FERON

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA GAUCHE DU GRAND NANCY - 13 NOVEMBRE 2014

Comme nous l’avions déjà expliqué, la gestion des transports en commun a toujours été l’un des talons d’Achille de la Communauté urbaine. Malheureusement, la nouvelle délibération relative à l’« optimisation » du réseau urbain inscrite à l’ordre du jour du Conseil communautaire, ne contribuera en rien à l’amélioration du quotidien des usagers du réseau STAN, bien au contraire.

Le choix de baisser notamment la fréquence d’un certain nombre de lignes de bus se fait au détriment des besoins quotidiens et ne fera qu’inciter les grands nancéiens à prendre leur voiture individuelle pour l’ensemble de leurs déplacements. Par cette nouvelle diminution de l’attractivité du réseau grand nancéien, la Communauté urbaine se met en contradiction avec l’objectif d’amélioration de la qualité de l’air défini par son Plan de Déplacements Urbains qui remonte à 2006.

Ainsi, parce qu’on ne peut faire de choix que de façon globale, l’élaboration d’un nouveau Plan de Déplacements Urbains du Grand Nancy, maintes fois annoncée mais toujours reportée, devient urgente. Aux nouveaux ajustements à la baisse visiblement prévus pour l’été 2015, nous préconisons le lancement d’une réelle concertation avec les habitants et les commerçants de l’agglomération et de réelles améliorations, le mécontentement des Grands Nancéiens étant réel.

Certes, bien entendu, si nous avons la possibilité de réaliser certaines économies d’argent public pour des lignes incohérentes et mal adaptées, il convient de le faire rapidement. Mais ces économies générées doivent bien être réutilisées afin de combler les points de faiblesse du réseau que nous avons identifiés et pour lesquelles nous n’avons pas été entendus.

Par exemple, avec ces économies, nous demandons la mise en place de la gratuité de l’accès du réseau STAN aux personnes handicapées. La délibération n°20 du Conseil prévoit la gratuité pour les personnes qui les accompagnent. Nous souhaiterions que les personnes handicapées bénéficient elles-mêmes de la gratuité.

Pour toutes ces raisons, l’ensemble des élus du groupe de Gauche s’oppose à la diminution des fréquences de passage des bus et du tram présentée ce vendredi en Conseil de communauté.

Pour le groupe « La Gauche du Grand Nancy »,

Le Président,

Hervé FERON

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4119449

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL