Toujours moins de service public pour compenser les dépenses inconsidérées.

Le service public dans la Métropole du Grand Nancy n'en finit plus de se dégrader, pour
faire des économies au détriment des usagers.

Avant, les lendemains de fêtes, quand le jour férié tombait un jour de collecte des poubelles,
cette collecte n'était pas effectuée, mais il y avait un rattrapage le lendemain. Ce qui était
fort apprécié, car chacun sait que les lendemains de fêtes, les poubelles débordent !
Maintenant, dans ce cas, il n'y a plus de rattrapage ! Pour faire des économies.

Par exemple cette année, le soir de Noël tombait un dimanche. Le lendemain lundi, les 
trottoirs regorgeaient de sacs poubelles (car les containers verts individuels ne suffisaient pas),
ce qui donne une triste image de nos villes ! Mais lundi étant férié, pas de ramassage, et pour
faire des économies, il n'y a pas eu de rattrapage non plus le lendemain mardi. La prochaine collecte 
ayant lieu jeudi, nos villes ressembleront à des bidonvilles pour une bonne partie de la semaine...

... et comme la semaine suivante la soirée de Nouvel An tombera aussi un dimanche, nous nous 
préparons à vivre cette situation pendant 15 jours. Les élus de la majorité ne sont pas dérangés
par cela ?
Si les habitants sortent tout de même leurs poubelles sur le trottoir, c'est qu'ils n'ont pas d'autre
choix, et c'est donc que ce fonctionnement est inadapté (forcément puisqu'il n'a pas été discuté).

Que l'on soit clair : je ne souhaite pas que des personnes travaillent les jours fériés, je souhaite
que le lendemain une tournée de rattrapage soit organisée et que ces personnes soient payées
pour cela, même si ça coute un peu plus cher à la collectivité.

Ce n'est pas digne d'une Métropole.

J'étais intervenu il y a un an, en Conseil de Communauté, mais on voit bien là que dans cette
intercommunalité, la minorité peut (parfois) s'exprimer, mais ses demandes ne sont jamais 
prises en considération.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3024659

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL