Vous avez dit fusion ?

 

Dans cette interview sur France 3, j'ai été "coupé au montage", ce que je comprends bien, les formats dont disposent les journalistes ne permettent pas de vous donner la parole plus longtemps que ça.
Mais il me semble que l'essentiel de ce que j'ai dit n'a pas été retransmis.
Voilà donc ce que j'aurais voulu que vous entendiez :

Cette proposition est une vraie très mauvaise idée.
Qu'est-ce qui motive cette soudaine proposition ? La situation financière catastrophique de la Métropole dont la dette avoisinera le milliard d'euros en 2024 !
Cela est dû à l'hyperconcentration du pouvoir et à la confiscation des domaines de compétences des maires.
En décidant tout seuls, ils ont multiplié les erreurs et nous ont mené avec entêtement à cette catastrophe que je leur annonçait régulièrement pourtant.
Et là Laurent Hénart voudrait fusionner les Communes, c'est à dire renforcer encore cette concentration des pouvoirs et faire payer aux Communes la note salée en supprimant les services publics ?
Il tente de jeter de la poudre aux yeux des habitants (pendant ce temps-là on ne parle pas de la gestion catastrophique d'André Rossinot et de ses proches).

=> Il ne dit à aucun moment comment une fusion amènerait des économies.

=> Il propose de remplacer les Communes par des "Mairies de quartiers". En dépendance de la gestion technocratique du très, très grand Nancy ! Triste conception de la démocratie de proximité. La création des Communes a été un acte fondateur de la République, une avancée sociale et démocratique. Ce qu'il propose n'est pas la fusion, mais la dissolution. C'est une proposition rétrograde et anti-démocratique.
À l'heure où les gilets jaunes tentent de faire entendre leurs difficultés à M. Macron et ses amis (Rossinot, Garcia, Hénart, Choserot...), comment peut-il ignorer toutes ces personnes que l'on aide au quotidien dans nos Communes ?

=> il reprend ma proposition d'interroger les citoyens ! Mais on connait leur façon d'organiser la concertation (le tram, Nancy-Thermal...)
Et, souvenez-vous, ils ne vous ont jamais interrogés sur la création de la Communauté Urbaine, puis de la Métropole. Ils ne vous ont jamais interrogés sur la confiscation des compétences des Maires, ils ne vous ont jamais interrogés sur la spoliation des Communes quand le Grand Nancy leur confisque les terrains pour les revendre avec (très grosse) plus-value au passage.

Cette boulimie pour tout maitriser, tout décider, tout avaler, tout ingurgiter a rendu le Grand, le trop Grand Nancy en état d'obésité pathologique. A trop vouloir se grossir pour devenir aussi grosse que le boeuf, la grenouille avait fini par éclater... Métropole du Grand Nancy, Nancy Grand Coeur, Grand Nancy Thermal... La Métropole du Gros Nancy est poussive et essoufflée.

 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3491193

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL