Mesquine ? Ou tout simplement stupide ?

La députée « La République en Marche » Carole Grandjean, qui ne brille pas vraiment pour son activité au service de la population tant à l’Assemblée Nationale, qu’à la Métropole du Grand Nancy, s’est distinguée par son vote aujourd’hui en réunion du Bureau de Métropole... 
Je m’étais permis en Commission de me montrer critique quant à la politique désastreuse de ce gouvernement vis à vis des acteurs de la Culture, qui constitue un mensonge d’Etat permanent. J’avais expliqué que les subventions et aides annoncées n’étaient pas allouées la plupart du temps, car les critères d'éligibilité et les tracasseries administratives rendent les sollicitations trop complexes... Je m’étais bien rendu compte que je l’irritais...
Je pense aussi que les acteurs de la Culture ne demandent pas d’abord des aides, ils demandent à vivre, qu’on laisse vivre la Culture ! Il y a urgence à réouvrir, dans des conditions sécurisées, les bibliothèques, les librairies, les théâtres, les salles de concert, les lieux d’exposition. C’est vital, c’est sanitaire, c’est salutaire !!!
Dans des conditions sécurisées, c’est possible ! 

Souvenons-nous de ce qu'écrivait Jules Renard : « Nous voulons de la vie au théâtre et du théâtre dans la vie ! »

Carole Grandjean était un peu vexée, car elle n’avait pas d’arguments à faire valoir à ce sujet, tant elle connait mal ce domaine et tant cette majorité est peu sensibilisée à la crise qu’elle a elle-même généré chez les acteurs de la Culture...
Aujourd’hui au Conseil de Métropole, une délibération concernait la Ville de Tomblaine. Présentée par Chaynesse Khirouni, il s’agissait d’un agrément de cession pour l’entreprise qui va réaliser l’ensemble de commerces de proximité dans la ZAC du Bois la Dame ... sur la Place Michel Colucci !
Un projet par conséquent d’intérêt public, fort attendu par les Tomblainois...

Cette délibération a été votée à l’unanimité... sauf une abstention : celle de Carole Grandjean !!! Si on considère qu’elle n’a pas trouvé d’autre moyen de briller que par son abstention, c’est un peu triste.
Etant donné qu’elle ne connait pas du tout ce projet, on peut se poser la question de la motivation de son abstention ? Serait-ce qu’elle ne connait vraiment pas grand chose à la Culture et que le nom de Michel Colucci la gratouille ? Serait-ce parce qu’elle a compris que je suis « à donf anti-Macron » ? Serait-ce parce que je l’avais contrariée en Commission ? Serait-ce parce que l’intérêt public n’est pas la priorité de ses engagements ?
Bref en deux questions : est-ce de la mesquinerie ou bien de la stupidité ? A moins que ça ne soit les deux ?

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4414165

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL