Il y a un moment où il faut dire les choses...

L'avenir du Grand Nancy Thermal était à l'ordre du jour du Conseil de Métropole et ma position est, dans l'intérêt de la Métropole, 

des usagers et des contribuables, d'essayer de sortir au mieux de ce pétrin, dans lequel nous a plongé la précédente majorité.
Mais voilà qu'aujourd'hui, ceux-là même qui portent la responsabilité de ce gâchis et ce scandale financier, mais qui, sans vergogne,
ne l'assument pas, m'attaquent personnellement sur le recours au tribunal, mais aussi sur la Plage des deux Rives "qui coûterait trop
cher, alors qu'il vaudrait mieux investir dans les réparations et la rénovation de la piscine Gentilly..." Ils n'ont pas de honte.

Alors, comme je ne trouve pas trace de mes interventions dans la presse quotidienne, je remets un peu les pendules à l'heure...

J'ai porté, à la demande de Mathieu Klein, le formidable projet de La Plage des Deux Rives et cela a été dès la première année une réussite.
Il serait intéressant que les dizaines de milliers d'usagers qui ont apprécié cette initiative et qui en profiteront encore cette année regardent
précisément les noms des élus qui n'ont pas voté ce projet d'intérêt général et qui ne l'avaient d'ailleurs déjà pas voté l'an dernier, uniquement
par posture stupide politicarde... Celui qui est le plus remonté oublie de dire que tout l'été dernier, il en a fait l'éloge auprès de ses habitants
qui sont à proximité, tentant de récupérer à son compte cette belle initiative... Le Maire de St Max a même poussé le ridicule jusqu'à m'écrire, en
prétextant que le projet ne s'étendait pas que sur Nancy et Tomblaine, mais qu'il passait aussi par St Max. Aussi demandait-il ... que l'on 
re-dénomme ce projet "La Plage des trois rives" (sic) !!!

Il a montré à plusieurs reprises qu'il ne connaissait pas bien la Plage des deux Rives. L'an dernier, il était près à la critique sur l'aspect écologique, 
mais il a été démontré, sur ce plan aussi, que le projet est vertueux... On se souvient encore de son intervention, quand, prenant un air attendri, il 
s'émouvait du fait que les gens n'auraient plus le plaisir de lancer du pain aux cygnes et aux canards... On lui a expliqué que justement, il ne
faut pas, cela rend malade les animaux et que le projet allait permettre d'installer une signalétique éducative en ce sens. Ce qui a été efficace,
puisque celles et ceux qui sont venus sur place, ont pu constater que la faune, la flore et les activités humaines ont parfaitement coexisté durant
tout l'été.
Alors le voilà qui enfourche l'argument du coût, annonçant des sommes qui correspondraient non pas au coût de l'année 2022, mais au coût 
d'une pérennisation du site de la Plage des deux Rives à échéance 2024 (et c'est à partir de cela qu'il ne vote pas 2022, posture... posture...)  
Et voilà qu'il ajoute qu'il vaudrait mieux investir cet argent dans la réparation de la piscine Gentilly.

Il oublie, messieurs-dames, de rappeler que sous le règne de Rossinot, c'est lui-même qui était en responsabilité des sports et des piscines :
Grand Nancy Thermal, Gentilly et aussi le Projet de la Plage des deux Rives qui était dans les cartons de la droite depuis dix ans, mais qu'ils n'ont 
jamais été capables de mettre en œuvre, dans l'intérêt des grands-nancéiens. Il aurait fallu pour cela du courage, du travail et de la pugnacité...

Comme on sait que les graves désordres de la piscine Gentilly et le danger de péril étaient connus depuis quelques années, mais qu'on n'en parlait
peu ou pas du tout (car cela aurait lourdement aggravé le bilan financier de la précédente majorité qui n'avait pas besoin de ça), je trouve que c'est
gonflé aujourd'hui de nous donner des leçons. Oui, j'ai appelé Mathieu Klein et avec son accord, j'ai décidé de fermer la piscine Gentilly dans l'heure,
parce que je venais de prendre connaissance d'une situation de "danger de péril imminent" !!! Oui, avec le service des sports de la Métropole nous
travaillons d'arrache-pied (ils ont été admirables de réactivité) à trouver des solutions pour "recaser" dans d'autres piscines les usagers, les scolaires
et les clubs et lorsque l'on ne pourra pas trouver de solution intra-muros, nous accompagnerons ces clubs. Et enfin, oui nous engagerons les travaux
 de réparations et de remise en état de la piscine Gentilly.
Nous assumerons nos responsabilités et dans le même temps nous réussirons la Plage des deux Rives, dans l'intérêt des habitants de la Métropole.

... Quant au projet Grand Nancy Thermal, puisque dans une démarche que je qualifie de sanitaire, il est important de dire haut et fort quelques vérités,
cela donnera bien de quoi vous proposer un nouvel article très prochainement.
Hervé Féron.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
5597701

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL