Nancy, Tomblaine et la Métropole pour une réutilisation intelligente de l’eau.

La Plage des deux Rives a fermé ses portes dimanche, après deux mois et demi d’activités de loisirs en bords de Meurthe, pour la plus grande satisfaction de très nombreux habitants de la Métropole du Grand Nancy.
La Métropole a développé une offre pour tous, valorisant les atouts de son territoire, ainsi que les tendances nationales en matière de pratique de loisirs, tout en s’inscrivant dans une démarche de développement durable.
Face aux enjeux du réchauffement climatique, la gestion de la ressource en eau devient une préoccupation majeure pour laquelle nous devons tous nous adapter et trouver des solutions afin de préserver cette ressource naturelle.
Ainsi, les bassins aquatiques temporaires mis en place sur la rive de Tomblaine, représentent 480m3 d’eau dont le chlore a été neutralisé chimiquement dès la clôture du dispositif.
La Ville de Nancy était à la recherche d’une solution pour l’arrosage des jardins éphémères compte tenu de la nécessité d’un arrosage exclusivement à partir d’une eau recyclée, conformément à l’arrêté sècheresse en vigueur.
La Ville de Tomblaine possède une cuve de récupération d’eau de pluie de 800m3, qui était remplie à hauteur de 30%. Celle-ci sera mise à disposition par la commune pour le stockage puis la réutilisation de l’eau qui sera proposée par la Ville de Tomblaine aux autres communes voisines.
Une solution de transport de l’eau a été mise en œuvre par les services de la Métropole en coopération avec la Ville de Nancy et le soutien de la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles.
L’organisation pratique de l’acheminement a pu se faire aujourd’hui mardi. Le transport entre les bassins et les lieux de stockage restant sur le même secteur, il a donc pu se faire avec un faible taux d’empreinte carbone.
Les moyens de stockage de la Ville de Nancy ne permettant finalement pas d’assurer une étanchéité optimale, ce sont une centaine de mètres3 qui ont été acheminés à Nancy et plus de 350 m3 qui ont été stockés à Tomblaine. Si nécessaire, la Ville de Nancy viendra puiser de l’eau pour les jardins éphémères dans la cuve de Tomblaine.
 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
6589932

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL