Journées Mondiales de la Commedia dell’arte, St Valentin et commerçants…

 
Mercredi 14 février, à 17h30 (soit une semaine avant le début des Journées Mondiales), sur la Place Stanislas, un masque de Commedia dell’arte sera installé symboliquement et de façon festive, sur le visage de la statue de Stanislas. Cet évènement, manifestation publique, annoncera les prochaines Journées Mondiales de la Commedia dell’arte...
Pourquoi le 14 février ? Parce dans l’histoire, avant que la St. Valentin ne devienne une fête commerciale pour célébrer les amoureux, le rite du 14 février n’avait rien de romantique… C’est un italien qui a légué son prénom à cette réjouissance populaire plutôt barbare, qui, au départ, était une fête de la fertilité...
Heureusement, la plupart des rites autrefois associés à la Saint-Valentin ont maintenant disparu, le folklore a souvent laissé la place aux cadeaux et… à l’amour !
En Italie, autour du 14 février, on vend des petits pains, appelés "Baci Perugini". Ceux-ci représentent une tradition amoureuse. Chacun est emballé et contient un message doux ayant pour thème l’amour.
A Nancy, les commerçants sont sympas, avec les « Vitrines de Nancy », nous fêterons joyeusement la St Valentin, tout en annonçant les Journées Mondiales de la Commedia dell’arte. Dans les vitrines des commerçants, on trouvera un masque de Commedia, parfois même un costume, une affiche des Journées Mondiales. Les « Vitrines de Nancy » organiseront même un jeu-concours… Des comédiens passeront pour faire des parades, des tréteaux seront installés devant les terrasses de cafés de la Place Stanislas…
Quant aux boulangers de Meurthe et Moselle, à l’occasion de la St Valentin, ils proposeront à la vente un délicieux gâteau… le « Kiss Me » et ils afficheront dans leur vitrine la présentation de ce gâteau et leur soutien aux Journées Mondiales de la Commedia.
Nancy Capitale Mondiale de la Commedia dell’arte, ce sera un évènement culturel et populaire, avec 75 spectacles gratuits en cinq jours et une trentaine d’évènements gratuits, la fête appartiendra à tout le monde…
 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
6589979

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL