Tomblaine et M. LAMBLIN : une absence significative

En tant que maire et habitant de Tomblaine, j’ai récemment reçu, dans ma boîte aux lettres, un magazine de M. Jacques LAMBLIN, député de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle. Le but de ce journal était de présenter les missions et le rôle du député au quotidien, objectif respectable faisant preuve d’une pédagogie nécessaire.

Cependant, reflet d’un découpage territorial électoraliste aberrant réalisé lors de la précédente législature (2010), la ville de Tomblaine n’est pas citée une seule fois dans ce magazine. Aucune référence n’est faite à notre ville qui pourtant fait maintenant partie de cette 4ème circonscription ! Le mot « Tomblaine » n’apparaît qu’une seule fois et simplement pour nommer les deux conseillers départementaux de notre ville (ce qui est très partisan). C’est tout et c’est insuffisant. Peut-être les quelques 28 pages de publicités, qui représentent plus de la moitié de ce magazine, auraient-elles pu être mieux utilisées de façon à parler de Tomblaine et des actions de M.LAMBLIN ? Mais peut-être n’y avait-il pas grand-chose à dire sur son action, ce qui explique que son magazine ne soit consacré essentiellement à la publicité

Il faut cependant noter, et c’est un point positif, que l’ensemble des annonceurs mis en avant dans ces pages sont des locaux, issus de la 4ème circonscription de Meurthe-et-Moselle. Mais, encore une fois, aucun n’est de Tomblaine. À croire que, pour M. LAMBLIN, la ville est toujours en-dehors de la circonscription. Ainsi, alors que M. LAMBLIN vante les bénéfices de l’utilisation de sa Réserve Parlementaire et du soutien qu’elle apporte aux projets et travaux de la circonscription, aucune part de cette réserve ne fut utilisée au bénéfice de Tomblaine… Cela nous démontre encore une fois à quelle enseigne est logée notre ville aux yeux de M. LAMBLIN et porte à réfléchir à un an de nouvelles élections législatives.   

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2357454

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL