Appel à la mobilisation !


Nous avons créé le Parc Georges Brassens et nous avons réussi à faire en sorte 
que les enfants, les familles, les personnes âgées aient tous leur place dans
ce petit havre de Paix, tout en côtoyant la faune et la flore,  grâce aux petits
étangs créés, parce que les services municipaux pratiquent la fauche tardive pour
favoriser la biodiversité, parce que nous avons installé des hôtels à insectes,
ou encore des nichoirs à oiseaux... parce que la plupart des habitants qui viennent
s'y promener ou jouer respectent la nature.
On peut donc y trouver des cygnes, des canards, des oiseaux, des grenouilles,
des libellules, des nénuphars, des essences d'arbres variées,... La nature est
venue à la rencontre de la vie urbaine et y a (re)pris toute sa place.
N'oublions pas qu'au bord de la Meurthe, le site où ont lieu nos fêtes populaires, 
s'appelle l'Ile aux Oies, parce qu'avant le rescindement de la Meurthe, il y avait une 
vraie ile :"l'Ile aux Oies" et parce qu'avant Tomblaine se dénommait "Tomblaine aux 
Oyes".
Les cygnes chaque année quittent le Parc Georges Brassens et la "Grand-mare
des canards" en été, aux moments de canicule, pour rejoindre les bords de Meurthe
et y trouver de la fraicheur.
Il y a deux ans, ils avaient niché dans les roseaux et des petits cygneaux avaient éclos !
Magique !
L'an dernier, ils avaient niché à nouveau, on avait vu des œufs, mais on n'a jamais vu naitre
de petits cygnes. On s'est toujours demandé s'ils n'avaient pas été dérangés...

les cygnes sont revenus dans le Parc Georges Brassens et comme pour nous donner une 
leçon, il y a quelques semaines, ils ont niché, dans les roseaux, mais dans un endroit très
reculé. L'intelligence animale leur a peut-être fait prendre ces précautions pour rester à 
l'abri des regards des humains ? Et voilà qu'on y a aperçu des œufs !!!

Alors je lance un appel à toutes et à tous ! Mobilisons-nous, soyons vigilants, pour que
ces cygnes ne soient pas importunés, pour qu'on ait le plaisir de voir les premiers pas des 
petits cygneaux, ce printemps sur les pelouses du parc Georges Brassens.
Protégeons-les ! Préservons leur quiétude, il y va de notre responsabilité collective. Offrons 
aux enfants de Tomblaine la plus belle leçon d'histoire naturelle qu'il soit !

 

 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3270366

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL