Il était une fois la Grande Rue à Tomblaine.

Tomblaine a toujours été une sorte de village d'irréductibles gaulois, la Fraternité n'y est pas 
un vain mot et tout se termine toujours autour du verre de l'amitié... Et la fête a toujours du
sens.

Au début du XXème siècle, elle s'appelait la Grande Rue... La rue commerçante au centre ville 
de Tomblaine s'appelle aujourd'hui la rue de la République.

Depuis 4 ans, en partenariat avec la SPL Grand Nancy Habitat, la Ville de Tomblaine y a mis en
place une opération d'incitation à ravalement des façades qui se termine actuellement.
Nous avions prévenu le Grand Nancy, depuis 4 ans, qu'ensuite nous souhaiterions que la voirie 
et les trottoirs soient repris de façon qualitative. Mais... le Grand Nancy se réveille un peu tard 
et ne s'intéresse qu'aujourd'hui au projet de la Commune. Ce n'est donc que récemment que 
l'état des réseaux d'assainissement a été vérifié et qu'il a été constaté la nécessité d'engager 
des travaux pour plusieurs mois, qui repousseront la réfection de la voirie et des trottoirs 
jusqu'à la fin de l'année 2019, dans le meilleur des cas.

C'est vraiment dommage, car nous avions prévu de fêter ça fin juin...

Par ailleurs , nous avons demandé à l'artiste Martine Sauvageot de reproduire une vielle carte
postale sur le mur de la maison, tout au début de la rue, au coin de la rue de la République et 
de la rue du 1er mai, avec l'accord bien sûr de son propriétaire.
Il existe une série de cartes postales, couleur sépia, représentant des vues du vieux Tomblaine 
du début du XXème siècle, bien avant le dynamitage des allemands qui a détruit tout le centre 
ville. 
Il y a quelques années deux fresques ont déjà été réalisées, qui témoignent ainsi du passé 
sur les murs de notre ville à partir de ces cartes postales : l'une, à l'arrière de la salle Stéphane 
Hessel, représente la ferme ; l'autre, au rond-point Barbusse, représente une scène de vie devant 
le café du point Central, devenu par la suite le café des sport, puis aujourd'hui le Bistrot sympa.

Cette fois-ci, c'est une photo représentant la Grande Rue qui deviendra fresque sous le pinceau 
de Martine Sauvageot. Lorsque la réfection de la rue sera terminée, on pourra ainsi voir sur ce
mur simultanément en perspective la Grande Rue, telle qu'elle était avant et la rue de la République
telle qu'elle sera aujourd'hui et demain. C'est un peu de nostalgie, c'est l'Histoire, nos racines, 
c'est un peu de poésie et Martine Sauvageot a énormément de talent.




Depuis hier, sous le soleil tomblainois, l'artiste a commencé son travail devant 
un grand mur, comme une page blanche qu'elle va progressivement faire 
revivre par le souvenir du Tomblaine d'antan.

 
 
 
Et puis, vous devez savoir qu'au mois de juin Pascal Gavoille, commerçant bien connu,
va prendre sa retraite... Bien évidemment tout le monde va le regretter, son commerce 
"Tom'Jouets" est d'une grande originalité et repéré par les collectionneurs les plus avertis
qui viennent de très loin pour dénicher les pièces les plus rares.
Rassurez-vous l'activité se poursuivra.
Avant Pascal, ses parents, monsieur et madame Gavoille (Marcel et Monique) tenaient le 
bureau de tabac "Le Marigny" au coin de la rue de la République et de la Place Herbuvaux. 
Et lorsque Pascal prendra sa retraite, cela fera... 49 ans que la famille Gavoille est commerçante 
à Tomblaine !!!

Alors, même si la rue est encore en travaux, nous allons organiser une belle fête le samedi
29 juin à Tomblaine, pour fêter toutes ces façades rénovées, pour inaugurer la nouvelle 
fresque, pour remercier et rendre hommage à Martine Sauvageot et son talent. 
Nous fêterons Tomblaine, ville sinistrée et reconstruite solidairement. Nous inviterons les 
riverains, bien sûr, mais aussi tous les commerçants actuels et tous les anciens commerçants, 
qui ont écrit une page de l'histoire de Tomblaine.
Nous espérons que nous aurons la présence de monsieur et madame Gavoille, et nous leur 
ferons une belle fête, avec toute notre affection !

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3710881

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL