Les Maisons fleuries.

 

Samedi, le Maire, Hervé Féron recevait à l'Espace Jean Jaurès
les lauréats du concours des Maisons fleuries, organisé chaque
année par la Ville.
C'est Jean-Pierre Laurency, premier adjoint délégué à l'Environnement
et Emmanuel Rosina, Conseiller Municipal, Vice-Président de la
Commission Environnement qui sont les pilotes de cette action.

Un jury composé de Jean-Pierre Laurency, Emmanuel Rosina, Alexandre
Huet, Jean-Claude Dumas, Gérard Albert, Jules Godin et Mireille Daffara,
sélectionne en trois catégories (Maison avec jardin/ Balcon-terrasse/
fenêtres et murs) les personnes qui seront récompensées de leurs efforts...

Le Maire a expliqué que ce fleurissement vient en complémentarité du
travail réalisé par le service municipal dirigé par Cyrille Jacquemin et
dont on peut être très fier.
Tomblaine s'est tournée dans son projet de développement résolument
vers la nature, avec son Espace Naturel Sensible, ses Parcs et Jardins, le 
Parc Georges Brassens, les Mares de Tomblaine, les façades végétalisées 
de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle et le fleurissement...

L'écologie et le devenir de la planète sont une réelle préoccupation avec
l'arrosage des plantations exclusivement à partir de récupération d'eaux 
de pluie, le traitement différencié des espaces verts, les fauches tardives
pour favoriser la biodiversité, la plantation de nouveaux arbres chaque 
année, la non utilisation de produits phytosanitaires, etc.

Ainsi, malgré la canicule, notre Commune a été belle et fleurie encore cette 
année, les habitants qui apporte leur touche par le fleurissement individuel
participent à créer un climat dans la Ville où il fait bon vivre et où la nature
est respectée, les fleurs, les arbres, les cygnes, les canards, les libellules, les
grenouilles...

Originalité cette année, en plus d'un diplôme et d'un beau pot de fleurs,
chacun s'est vu remettre une carte prépayée qui permettra de recevoir
dans la période située entre mars et juin, chez soi, une boite de larves
de coccinelles. Ces coccinelles sont très efficaces, en particulier pour 
manger et éliminer les pucerons sur les plantes basses (ornementales 
et potagères) et sur le laurier rose. Offert par la Mairie, c'est naturel, 
une grosse larve ou une coccinelle adulte peut manger entre 80 et 100 
pucerons par jour !

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3668721

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL