Tomblaine, la jeunesse est une priorité.

Le maire rencontrait mercredi la dizaine de jeunes qui va suivre le
stage d’approfondissement du BAFA, ce qui leur permettra ensuite d’être diplômés pour encadrer le centre de loisirs de Tomblaine, sous la responsabilité de Patou Herman.
On sait que ces formations sont coûteuses, mais pour aider les jeunes, la municipalité est volontariste.
Dans le cadre d’un partenariat avec la Fédération Populaire des Francas de Meurthe et Moselle, en mettant à disposition des locaux et un certains nombre de moyens municipaux, la ville de Tomblaine permet de faire descendre le prix de ce stage de 430€ à 310€.
Et puis, pour les jeunes de Tomblaine, qui ensuite travailleront dans ce centre de loisirs, la Commune participe à hauteur de 150€ et la CAF pour 91,47€ sans conditions de ressources. Le reste à charge est ainsi faible.
Mais, sous conditions de ressources, la Conseil Départemental peut aussi participer pour 70€, ainsi que la CAF...
Cette formation, si importante à cet âge-là, est donc accessible au plus grand nombre et la ville de Tomblaine, depuis des années, a formé des dizaines et des dizaines de jeunes qui sont employés ensuite au Centre de loisirs, en colonies de vacances, sur les temps d’activités périscolaires, à l’encadrement du restaurant scolaire, aux classes de neige... Ils deviennent ainsi par leur comportement des exemples et des repères pour les plus jeunes...

 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4221805

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL