Il faut que cela se sache.

Pour ce premier Conseil Municipal après le Conseil d’installation, l’ordre du jour était très dense. On peut se féliciter de constater que tout a été voté à l’unanimité. Les deux éléments importants à retenir sont :
- un budget parfaitement maitrisé malgré la crise sanitaire et économique.
- des taux d’imposition locale qui n’augmenteront pas pour la quinzième année consécutive.
Les quelques fois où l’opposition n’a pas voté pour, elle s’est abstenue. Mais il est important de donner quelques exemples de leurs abstentions pour que les tomblainois sachent...
Messieurs Gundesli et Joly se sont abstenus pour les subventions municipales pour les associations suivantes (les adhérents, les parents d’élèves, les enseignants, les bénévoles d’associations apprécieront leur niveau d’irresponsabilité...) :
Abstentions donc pour les DDEN (délégués départementaux de l’Education Nationale), l’USEP (le sport scolaire), le club de football du GSAT, la gymnastique volontaire séniors, le club de canoë kayak, l’association « Gardons la forme », le club de judo AJ 54, les Tomblaine City Breakers, la Boxe Thaï Tomblainoise, le club de Taekwondo, abstentions aussi pour les aides aux sportifs de haut niveau (dont l’attribution des aides fait pourtant l’objet d’un règlement voté en Conseil Municipal !), l’AEP Tomblaine, qui emmène les enfants en colonies de vacances en Italie, le club couture (qui nous a fait des milliers de masques pendant le confinement), Jeudi Activités Loisirs, Troubadours et spadassins, Rando Tomblaine 54, la FNACA, Tremplin, l’association France Palestine Solidarité, l’Escabelle (subvention exceptionnelle d’aide à cette association d’insertion en difficulté en raison du confinement)...
Toutes ces associations sont la richesse de notre ville, elles y font la qualité du vivre ensemble, elles demandent de petites subventions qui leur sont si précieuses et cette opposition stupide ne vote pas pour ! Quelle honte.

Ensuite, il y a eu l’association « Aux Actes Citoyens » et là, le pire est arrivé, monsieur Joly a demandé « à quoi servait cette subvention ? » Quelle médiocrité. On sait que ces gens-là ne connaissent pas la vie tomblainoise et qu’ils ont monté tardivement une liste d’aigris (suscitée par des élus de Vandoeuvre et avec des intentions communautaristes), chacun sait que ça n’était qu’une basse manoeuvre politique et d’ailleurs l’Est Républicain cette fois-ci avait annoncé leur candidature en première page !  
Mais de là à imaginer qu’ils ne savent pas ce que fait l’association « Aux Actes Citoyens »... Alors je leur ai expliqué l’importance de cette association pour le rayonnement de Tomblaine, pour le lien social dans la ville, l’importance de la Culture pour tous, l’importance du Théâtre accessible au plus grand nombre... et bien non, ils n’ont pas voté la subvention. Ceux qui n’aiment pas la Culture sont des primaires. ils ne méritaient pas de gagner ces élections, ou plutôt Tomblaine ne les méritaient pas, c’est pour cela qu’ils ont pris une bonne leçon et que nous avons obtenu plus de 75% des voix.

Ah oui, ils sont tellement mauvais qu’ils ont été capables aussi de voter pour le Compte de Gestion, certifiant la conformité des comptes avec notre Compte Administratif, pour l’exercice du budget 2019 tout en ne votant pas ce Compte administratif ensuite ! Je veux bien qu’ils soient ignorants et incapables de gérer une ville, mais là l'incohérence est un peu grosse, d’autant plus que je leur ai expliqué que se comporter comme cela consistait uniquement à ne pas voter la confiance aux employés municipaux administratifs en charge de la rédaction de ce Compte Administratif. les employés municipux apprécieront aussi...
Si je commente tout cela, c’est parce que j’ai trop de respect pour toutes ces associations qui travaillent beaucoup et dans l’ombre et cette attitude médiocre me fâche, mais aujourd’hui on sait définitivement à qui on a à faire.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4223134

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL