Les coccinelles de Tomblaine.

Avec l'arrivée des pucerons dans les massifs de fleurs,le service environnement de la ville de Tomblaine a mis en place des larves de coccinelles dans les massifs pour lutter de manière naturelle contre ces parasites.

> Nous avons reçu ces larves avec le même système de cartes prépayées que celles que nous avons offertes aux tomblainois lors de la remise des prix des maisons fleuries de tomblaine en 2019.
Les exemples sont nombreux pour démontrer les efforts faits par la ville de Tomblaine pour la défense de l'environnement. Lors du mandat municipal précédent, nous avons énormément progressé et la population nous a accompagnés.
Je souhaite que ce nouveau mandat soit marqué par de nouveaux progrès, l'écologie, le respect de l'environnement, le développement durable seront nos priorités. En ce sens, nous avons de beaux projets, mais toutes ces petites attitudes, comme les nichoirs à mésange pour lutter contre la chenille processionnaire, les produits phytosanitaires proscrits ou encore les coccinelles contre les pucerons, sont autant de petits gestes quotidiens qui n'ont rien de nouveau, mais qui nous ramènent à la raison. 
Il faut respecter la flore et la faune qui ont repris leur place dans la ville, sur les iles du Foulon et de l'Encensoir (Espace Naturel Sensible), dans le Parc Georges Brassens, le long de la Meurthe, aux abords du Bois la Dame, vous croiserez peut-être des grenouilles, des libellules, des cygnes, des canards, des chevreuils, des castors, des hérons, des grues cendrées... Oui, ils vivent à Tomblaine, quelle chance nous avons !!! Respectez les, protégez les, c'est la vie.
Les services municipaux mettent en oeuvre ces politiques municipales, nous nous engagerons dans une nouvelle campagne de plantations d'arbres dans le Parc Georges Brassens, nous planterons des arbres fruitiers dans l'espace public, nous installerons des panneaux photovoltaïques sur les terrasses du foyer Marcel Grandclerc, etc. Ici l'écologie n'est pas une mode et encore moins une promesse électorale, elle est une volonté affirmée. Cette volonté ne peut être pertinente que si elle est partagée, alors si les tomblainois nous accompagnent dans ce sens, Tomblaine sera toujours plus belle à vivre.

L’image contient peut-être : plante, fleur, plein air et nature
 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4223353

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL