Il se passe là quelque chose de très fort.

On va entamer la cinquième et dernière semaine pour ce qui concerne l’accueil des enfants
Ukrainiens par la Ville de Tomblaine, en partenariat avec le programme de l’ONG Europe Prykhystok.
Ces enfants, qui n'avaient jusqu’alors, jamais pu aller à l’école en présentiel, vont à l’école Jules Ferry
de Tomblaine, avec leur enseignante ukrainienne. Ils côtoient les enfants français dans la cour de
récréation et à la restauration scolaire.
Selon eux, ils ne sont jamais fatigués, alors, en dehors de l’école, ils participent à toute activité proposée.
Samedi matin les enfants sont allés à la piscine, l’après-midi promenade à Nancy, puis les jeunes tomblainois
leur ont donné un cours de batucada ! Tout le monde se mobilise pour leur proposer des moments exceptionnels
à vivre. Les enseignants, les associations, les gens proposent spontanément, pour le plaisir d’offrir et de partager.
C’est vraiment extraordinaire, c’est la vie, c’est la Fraternité Universelle. On est dans le vrai, dans le concret, au-delà de tous les beaux discours politiques aseptisés… Dans ce contexte dramatique où le monde se déchire par la folie des hommes, j’aime à faire savoir ce qui se passe ici.
Et puis la journée s’est terminée au meilleur Kebab de France ! A Tomblaine, bien sûr. Avec un succulent Tiramisu
pour bien caler et faire en sorte que les enfants ne s’endorment pas trop tard… 
 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
6689388

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL