En 1911, à Tomblaine, on ne rigolait pas avec les instruments de musique !!!

Louis Michel, sénateur de Meurthe et Moselle de 1920 à 1936, a été maire de Tomblaine de 1904 à 1929, succédant à son beau-père, qui avait été maire pendant… 47 ans ! Tomblaine est une ville de gauche depuis 1929 avec juste une petite parenthèse sous Pétain, puisque pendant quelques temps, de sinistre mémoire, les élus étaient désignés par le gouvernement en place (le régime de Vichy).
Sur ce document, on peut voir que le Maire de Tomblaine, en 1911 avait pris un arrêté, visant à « interdire, sous peine de contravention, de jouer de la musique les dimanches après 9 heures du soir et les autres jours de la semaine, après huit heures »
L’article 2 stipule aussi : « il est également défendu de se servir de ces instruments pour faire danser »…
Je n’ai pas vérifié si cet arrêté du Maire, au nom du Préfet a été abrogé depuis, mais je peux vous garantit qu’aujourd'hui, à Tomblaine, la situation s’est détendue...
 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
6471401

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL