La différence entre la prévention et la répression? L'argent !

 

 

La Député UMP de la 3ème circonscription de Meurthe et Moselle, Valérie Rosso-Debord à interpellé hier le Ministre de l’intérieur sur la nécessité pour la droite de mettre en place de nouvelles règles de sécurité routière.

C’est un nouvel aveu d’échec d’une politique de Nicolas Sarkozy. La droite n’imagine la sécurité routière qu’en termes de répression pour alimenter les caisses de l’Etat et pas du tout en termes de prévention, ce que nous préconisons par contre.


Nous pensons qu’il n’est pas judicieux d’installer des radars non signalés sur une ligne droite sécurisée, absolument pas accidentogène. Cela ne sert qu’à remplir les caisses de l’Etat.


Par contre nous pensons qu’il est souhaitable de placer des radars annoncés dans des zones à risques (virages dangereux, traversées de  villages) pour que l’automobiliste soit prévenu et ralentisse donc. Cela fera à coup sur moins de recettes pour l’Etat, mais également moins d’accidents sur la route.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4216164

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL