Une infinie tristesse

C’est une grande tristesse, Sophie Dessus ma collègue et amie députée est décédée aujourd’hui.

Elle était vive, militante, combattante, dynamique. Elle était une élue passionnée, toujours positive, elle avait le sens de l’amitié, elle était pleine d’Humanité.

Elle se battait depuis trois mois contre la maladie, comme elle s’était déjà battue dans le passé.

François Hollande qui la connaissait bien, parce qu’elle lui avait succédé dans sa circonscription de Corrèze, prenait régulièrement des nouvelle d’elle.

Il m’écrivait tout à l’heure : « Sophie a voulu se lever parce qu’elle voulait mourir debout »

Je présente à sa famille mes sincères condoléances, nous sommes très nombreux à partager cette émotion.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3488535

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL