Hervé FERON

Notre circonscription

Hervé Féron rencontre l'ambassadeur du Qatar en France.

Cet après-midi au château du Charmois, Hervé Féron a rencontré l'ambassadeur du Qatar en France, Son Excellence Monsieur Mohamed Jaham Al Kuwari, venu remettre les prix "Richesse dans la diversité" à trois personnes.

Deux jeunes champions vandopériens tout d'abord : Mouad Echcharef, 18 ans, Champion de France de boxe française en 2009 et 2011 et Champion du Monde en 2011. Et Hanna Moutahammiss, 22 ans, Championne de France élite de boxe française en 2010, 2011 et 2012, et Championne d'Europe en 2010 et 2012.

Il a remis le dernier prix à Nadia Lahrach, 39 ans, mariée et mère de trois enfants, par ailleurs adjointe au Maire de Vandœuvre déléguée à la Jeunesse, à la Cohésion sociale, au Logement, et à l'Emploi des Jeunes. Ce prix est la reconnaissance de son engagement aux côtés des jeunes Vandopériens.

La ville de Vandœuvre était bien sûr représentée, avec Nadia Lahrach, Rahim Faiq et Rachid Sekkour

Dans sa prise de parole, Hervé Féron a salué l'engagement du Qatar dans cette démarche de valorisation des jeunes "issus de la diversité". Il a rappelé que Vandœuvre est une ville où il fait bon vivre.

L'ambassadeur, dans son propos, a expliqué les deux raisons de la création des prix "Richesse dans la diversité" : il s'agissait d'une part de faire valoir les compétences et les talents de ces jeunes, et d'autre part de faire apprécier le modèle d'intégration français.

Il a ensuite remis les prix à Mouad et Hanna, avant qu'Hervé Féron ne lui offre un livre de l'histoire de Vandœuvre en souvenir.


Hervé Féron et l'ambassadeur du Qatar, Rahim Faiq, Nadia Lahrach, Mouad Echcharef, et Hanna Moutahammiss

De gauche à droite : Hervé Féron, l'ambassadeur du Qatar, Rahim Faiq, Hanna Moutahammiss, Nadia Lahrach, et Mouad Echcharef.

Hervé Féron rencontre le secrétaire adjoint de l'APAHF

Hervé Féron, accompagné de Pierre Baumann, conseiller général du canton de Laxou/Villers, a rencontré hier soir le secrétaire national adjoint de l’APAHF, par ailleurs délégué régional et départemental.

L’APAHF est l’Association Pour l’Aide au Handicap au sein du ministère des Finances. Créée en 1987, elle s’adresse tout d’abord aux parents d’enfants porteurs de handicaps divers, et s’ouvre pour la suite aux personnels des ministères de l’économie et des finances en situation de handicap.

Véritable lieu d’écoute et de partage pour les personnes handicapées et leur famille, l’APAHF leur permet de partager leurs difficultés quotidiennes et de mener des actions afin d’y remédier.

A ce titre, l’association bénéficie depuis les années 1990 du soutien des ministères concernés, qui mettent à disposition des moyens humains, immobiliers ou logistiques. Cependant, la convention permettant d’assurer ces moyens est en négociation depuis deux ans maintenant avec la Direction générale des Finances Publiques et le Secrétariat Général des Ministères économiques et financiers, sans qu’un accord commun n’ait pu être trouvé.

En effet, en l’état actuel des choses, les agents œuvrant bénévolement dans l’association risquent de voir leur nombre d’heures de mise à disposition baisser significativement. Cela aurait des conséquences déplorables, puisque cette mesure mettrait en péril d’une part, les personnes en situation de handicap qui bénéficient d’aides destinées à améliorer leur quotidien, et d’autre part les actions et projets communs aux personnes valides et handicapées, qui permettent de mettre en avant le « vivre ensemble ».

L’APAHF interpelle aujourd’hui les différents ministères concernés, et c’est conscient des conséquences que la nouvelle convention pourrait engendrer qu’Hervé Féron remettra en main propre les courriers aux Ministres.


Hervé Féron, avec Dany Lemoine, secrétaire adjoint de l'APAHF, et Pierre Baumann, conseiller général du canton de Laxou

Avec Dany Lemoine, secrétaire national adjoint de l'APAHF, délégué départemental et régional,

et Pierre Baumann, conseiller général du canton de Laxou/Villers.

Fête de la Ruche de Clairlieu


Hier soir jeudi, Hervé Féron s'est rendu à la Fête de la Ruche, dans le quartier de Clairlieu à Villers-lès-Nancy. Accompagné de Pierre Baumann (conseiller général du canton de Laxou-Villers), de Claudine Baillet-Bardeau (présidente de la CSF, la Confédération Syndicale des Familles de Laxou et Villers), et de Christophe Gérardot (conseiller municipal de Laxou), il a pu assister aux animations et au barbecue géant, tout comme les nombreux parents et enfants présents.

La Ruche de Clairlieu, c'est une structure qui fonctionne en partenariat avec les associations familiales de Villers-lès-Nancy, Laxou et Vandœuvre. Le cadre qui accueille la Ruche est particulièrement agréable : un grand espace vert, entouré de bois, à proximité du site archéologique de l'ancienne abbaye de Clairlieu.

Un grand bravo au jeune et dynamique directeur de la structure, Nicolas Selvanayagon, et à toute son équipe d'animateurs pour leur grand professionnalisme !


Avec Pierre Baumann et Claudine Baillet-Bardeau.


Avec Claudine Baillet-Bardeau, Nicolas Selvanayagon, et une animatrice.

Clairlieu Écodéfi à Villers : un projet unique en France !

Article de l'Est Républicain du 10 juillet 2012.

Pour plus de renseignements sur ce beau projet, rendez-vous sur le site de Clairlieu Écodéfi.


Hallucinant !

Pendant des mois, l’Est Républicain a fait campagne, pour soutenir Rosso-Debord, un journaliste en particulier était un super-fan. Elle a perdu et bien perdu. Le lendemain, ce journal en faisait des tonnes sur les larmes de Valérie, et un minimum sur la victoire d’Hervé Féron. Lorsqu’à Vandoeuvre, Hervé Féron a fêté la victoire avec 300 sympathisants, pas un mot dans l’Est Républicain. Lorsque Hervé Féron est arrivé au Palais Bourbon, ce journal s’est complètement desinteressé de son installation contrairement à tous les autres élus, et voilà que Rosso-Debord qui a été sévèrement désavouée, invente un machin, type : « Shadow parlement » de la 2èmecirconscription. Et là, l’Est Républicain, lui consacre, à nouveau, un quart de page avec photo. Les électeurs apprécieront cette façon de ne pas reconnaître le choix du peuple.

Hervé Féron sur Air TV

Vous pouvez visionner cette émission sur le blog d'Hervé Féron, ainsi que sur la page Dailymotion d'Air TV !

Hervé Féron y est interviewé par Jean-Luc Bertrand d’Air TV, ainsi que par le directeur du journal L’Essentiel, et le directeur du journal La Semaine.




Invité politique du 22 juin 2012 - Hervé Féron par herveferon

Un projet durable et solidaire à Villers-lès-Nancy

Hier soir lundi, Hervé Féron assistait à la présentation d’une nouvelle Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) dans le quartier de Clairlieu, à Villers-lès-Nancy.

L’histoire de cette SCIC a débuté il y a trois ans, lorsque quelques habitants du quartier de Clairlieu décidèrent d’entreprendre des travaux pour leurs pavillons afin d’en faire des lieux basse consommation. A l’époque, c’est l’association Clairlieu Ecodéfi qui porte ce projet particulièrement innovant. Le quartier de Clairlieu devient ainsi unique en France.

Le projet part de constats d’actualité : le réchauffement climatique, l’effet de serre, les coûts engendrés par la consommation d’énergie qui pèsent de plus en plus lourd dans le budget des ménages Français. Si la consommation moyenne a beaucoup baissé depuis plusieurs décennies (50.000 kWh en 1974 contre 30.000 kWh en 2009), elle reste en effet très importante.

C’est ainsi que ce projet d’écorénovation solidaire a été lancé. Les habitants se sont réunis en association et ont informé leurs voisins. Les bénévoles et des artisans militants se sont investis et ont expérimenté l’écorénovation sur un premier pavillon. Puis est venu le temps d’embaucher des professionnels, pour permettre au plus grand nombre de rénover son pavillon.  D’où la création de cette SCIC.

Elle s’organise autour d’un conseil d’administration qui regroupe les fondateurs de la SCIC, les salariés, les bénéficiaires, ou encore les collectivités locales. A ce titre, le Conseil Régional de Lorraine accompagne le chantier depuis le début, et la ville de Villers a annoncé hier soir qu’elle était partie prenante de la SCIC.

Hervé Féron est ensuite intervenu. Sensibilisé depuis longtemps à ce projet, il a salué la démarche solidaire des habitants de tout un quartier. Cela permet de créer du lien social : on rencontre ses voisins, les habitants du quartier, des personnes avec qui on n’avait jamais discuté auparavant.

En quelques mots : c’est un beau projet durable et solidaire, très en phase avec les enjeux d’avenir, qui mérite d’être développé.

Pour plus d’informations sur le projet, rendez-vous sur le site de Clairlieu Ecodéfi.



A l'origine de la SCIC, on retrouve notamment Jacques Trémon et Christiane Beuvelot.



Etaient présents notamment hier soir : un représentant de la Région, Cyrille Perrot, adjoint au maire de Villers délégué au Développement durable, à l'Environnement et au Cadre de vie, Danielle Maudinas, adjointe déléguée à l'Education et aux Temps de l'Enfant, par ailleurs suppléante de Pierre Baumann, conseiller général de Laxou-Villers, et Daniel Mougin, conseiller municipal délégué aux Finances et au Fonds d'Initiatives Citoyennes.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
6561842

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL