Hervé FERON

Aurai-je encore le droit ?



Lorsqu'un Préfet, fonctionnaire d'État traine un Maire, élu de la République devant les tribunaux et lorsqu'un juge condamne l'élu de la République, alors il n'y a plus de République...
Comme le disait Julos Beaucarne "cela ne s'est pas passé en 42, mais hier,,,"
Mais ai-je encore le droit de penser et d'écrire celà ? Dans ce pays, la terre se craquèle, l'air est irrespirable  et la lumière décroit...
On tire sur le Peuple à bout portant avec des flashballs, une femme a eu le visage brûlé par la projection de gaz, et maintenant c'est un Maire et son Conseil Municipal à qui on refuse le droit de voter librement une simple motion.
C'est une régression lente et insidieuse, mais qui n'en finit plus. 
Plus la classe dominante est intellectuellement médiocre, plus ses intentions sont malhonnêtes, plus elle exacerbe son autorité et perd son sang-froid. Et moi, j'ai le sang qui se glace.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3604469

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL