Hervé FERON

Blog


Ça ne serait pas un peu exagéré ?

Depuis plusieurs mois, l'Est Républicain a largement couvert en long, en large et en travers, la candidature de Laurent Hénart pour les municipales à Nancy... Les autres candidats ne bénéficient pas tous de la même bienveillance.

Et voilà que L. Hénart fait acte de candidature officiellement.
Aujourd'hui une annonce à la Une, puis une Une complète du cahier intérieur, puis... quatre pages entières sont consacrées à la candidature de L. Hénart !!! Alors que c'est tout, sauf un scoop !
Ça ne serait pas un tout petit poil abuser ? Les lecteurs jugeront.

Françoise Hervé annonce sa candidature aux élections municipales de Nancy.

Avec un slogan comme "Résistance n'est qu'espérance", phrase empruntée à
René Char, Françoise Hervé annonce
la couleur ! Et sur son affiche on peut lire, comme une déclaration
d'intention : " Non au délitement économique et
patrimonial de Nancy - Oui à son rayonnement."

Le problème des autres candidats, c'est qu'il n'ont rien dit pendant 
tout ce mandat et qu'il n'ont rien fait. Ce n'est pas
le cas de Françoise Hervé qui a le courage de dire et le courage d'agir.

J'avais bien dit que les médias avaient tort d'annoncer une lutte 
frontale entre deux seuls candidats, voilà qui risque bien
de changer la donne...

Une candidature de plus sur le Grand Nancy fort intéressante.

 

Asseyez-vous, prenez le temps.

Asseyez-vous, prenez le temps. Écoutez, cela dure 17 minutes. Il est en train de se passer quelque chose dans ce pays. Vous devez savoir.


Journée raquettes !

Aujourd’hui dimanche, c’est journée repos bien méritée aux classes de neige de la ville de Tomblaine et les enseignants en profiteront certainement pour faire profiter de la piscine de l’établissement de St Jean de Sixt aux enfants...

Parce que hier, c’était journée raquettes !
Quel bonheur ! C’est pour cela qu’il faut résister à la Métropole du Grand Nancy, dont les intentions en matière de sport, comme dans tous les domaines, est de tout gérer, tout mutualiser, tout maîtriser et donc de tout niveler. Lorsqu’il est dit en comité exécutif que « Il y a une concurrence entre les communes qui peut être malsaine. A l’heure où les moyens se raréfient, nous devons dépasser des attitudes localistes... » Ce sont des propos de maires fainéants et peu ambitieux pour leur ville et leurs habitants... Et cela signifie surtout que l’objectif de la Métropole est que prochainement toutes les communes aient les mêmes services, les mêmes politiques => les maires ne serviront plus à rien = nivellement par le bas à Tomblaine ! Attention danger !

A Tomblaine, tous les CM2 partent 17 jours en classes de neige, chaque année et la Ville ne reçoit aucune subvention pour cela...

La journée raquettes a été ensoleillée, après une nuit pendant laquelle 40 cm de neige étaient tombés... Les enfants, comme les adultes, ont adoré ! Malgré l’intensité et la longueur de l’effort.

Ils ont parcouru 3,4 km au dessus de La Clusaz, avec 200m de dénivelé positif, dans la neige fraîche. Bien sûr, très encadrés par les moniteurs locaux de l’ESF.

Le courage d'agir !

Quand on est esseulé, mais qu'on a raison, il suffit d'avoir du courage, quand les autres en manquent singulièrement.

Affligeant.

C'est marrant quand on écrit des vérités et qu'on dénonce les magouilles et petits arrangements
dans le microcosme de la Métropole du Gros Nancy, comme on peut déranger.

On m'a indiqué que Serge Bouly, maire de Laneuveville, aurait un site internet (je ne savais même
pas qu'il existait...) Dans ce site, voilà qu'il se répand en une sorte de ramassis d'insultes à mon égard...

Certes, il n'y a que les vérités qui blessent et manifestement, je vise juste... Mais qu'est-ce qui pourrait
bien provoquer une telle colère ?
Aurait-il des intérêts personnels dans ce qui se trame actuellement au Grand Nancy ? A-t-il besoin de
cirer les pompes au gendre adoubé, après avoir lustré depuis de nombreuses années celles de Rossinot ?
N'a-t-il toujours pas digéré d'avoir été battu par moi la seule fois ou nous avons été opposés en élections
aux Cantonales de 1998 (il s'était montré très, très, mauvais perdant) ?
Rien de grave, juste médiocre...

Villers, Verte & Solidaire.

Sous-catégories

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3802043

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL