Hervé FERON

Grand Nancy sectaire.

Vous êtes nombreux à vous plaindre des nuisances subies dans vos habitudes quotidiennes (pour aller travailler, pour les accès des personnels de soins...) en raison du passage du Tour de France à Nancy.
On ne peut que se réjouir de l'arrivée du Tour de France à Nancy, c'est une très belle manifestation, très populaire et c'est très bien pour l'attractivité de Nancy.
Cela dit, les méthodes des dirigeants de la Métropole du Grand nancy sont nauséabondes, égaux à eux-même, ils ne changent pas.
En 2014, pour la deuxième fois en deux ans, j'avais obtenu une arrivée du Tour à Tomblaine. J'avais subi les attaques violentes de la bande à Rossinot (je me souviens des propos des Werner, Garcia et autres guignols en Conseil de Communauté, qui ne supportaient pas que j'aie réussi cela...). 
Cette année-là, Rossinot m'avait fait toutes les difficultés du monde pour daigner attribuer à Tomblaine une aide financière a minima. Il avait même fallu signer une convention (!) et la passer en Conseil de Communauté... Question : y a-t-il eu une convention signée entre la Métropole et la Ville de Nancy cette année ? Qui paie ? Quel est le coût total (publicité, infrastructures, mise à disposition de matériels et locations, achat de la manifestation, achat d'encarts de presse etc).

A l'époque André Rossinot m'avait même écrit pour tenter de m'imposer, en contrepartie de cette trop petite aide, de mettre à disposition des élus du Grand Nancy des invitations VIP pour le Village du Tour. J'avais répondu (toujours par écrit, donc vérifiable) qu'à Tomblaine, il n'y a pas de notables, et que je réservais ces invitations aux bénévoles qui avaient travaillé toute la nuit pour installer les barrières... Ce que j'avais d'ailleurs fait.
Le matin du départ, je me souviens qu'André Rossinot avait poussé le culot en venant sur le site du départ... accompagné par le ministre sarkosiste Xavier Bertrand ! Comme quoi, le sport, il n'en a rien à faire, seule la stratégie politicienne l'obsède....
Le Tour de France et son imposante caravane crée forcément du dérangement et il faut tenter de s'organiser au mieux dans l'intérêt de tous. Nous avions prévu à Tomblaine des itinéraires, préparé cela avec la population, donné des pass aux infirmières pour qu'elles puissent circuler au mieux et aller donner les soins à domicile... Tout ce que le Grand Nancy n'a pas prévu cette année. 
Cela s'explique par le fait qu'à Tomblaine, le Tour,  nous avions souhaité que ce soit une grande fête populaire à partager avec tous. Le Grand Nancy, lui, en a fait une opération de promotion personnelle pour Rossinot et Pensalfini. Avec tous les petits arrangements entre amis qui vont bien, comme chaque fois qu'il y a grosse manifestation sportive payée par les contribuables (au fait pour l'Euro de Handball ball qui a été un gros bide populaire et qui a couté si cher, les hôteliers nancéiens ont-ils été payés finalement ?). 
Au programme : invitations, repas VIP avec les amis, courbettes par centaines de milliers d'euros ... et pendant ce temps-là nos gymnases ne sont toujours pas entretenus (le COSEC de Tomblaine !!!). On est loin de la belle fête populaire du Tour de France !
Quand j'avais tenté de recevoir le Tour de France une nouvelle fois à Tomblaine (car j'aime le Tour de France), on m'avait raconté que le vice-président de la Métropole du Grand Nancy avait beaucoup insisté pour obtenir cette manifestation (quelques mois avant les élections municipales), "à condition qu'il ne passe pas par Tomblaine" ! C'est ce que je qualifie de sectarisme. 
C'est donc réussi, le Tour ne passe pas par Tomblaine, pas du tout. Et je souhaite que ce soit une réussite !
Par contre, sans avoir demandé l'avis (et encore moins l'autorisation) du Maire de Tomblaine, ils ont décidé de couper des routes sur Tomblaine, sans discernement, sans se soucier de la vie des gens, du besoin de se déplacer pour donner des soins... Ils ont décidé de stationner à Tomblaine, sur les parking du Stade Marcel Picot de nombreux véhicules polluants (les cars dont les moteurs tournent une partie de la nuit pour que les réfrigérateurs et la clim. fonctionnent !) 
Je sais, ça va encore déranger que je dise publiquement la vérité, mais rien ne peut m'être opposé, tout ce que je dis est factuel.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3421861

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL