Hervé FERON

Chaleureuse inauguration de la "Résidence des Grands Jardins" à Tomblaine.

C'est en présence de monsieur Nicolas Zitoli, Président de Batigère, de monsieur Tilignac,
directeur de Batigère, d'élus municipaux de Tomblaine et de quelques autres, que la
Résidence des Grands jardins a été inaugurée jeudi à Tomblaine.

Pourquoi cette dénomination ? Parce que cette résidence se situe en face de la ferme
qui historiquement s'appelait comme ça, cette ferme qui a échappé au dynamitage
des allemands à la fin de la guerre et qui date de la Renaissance. Elle a été la ferme 
d'application de l'Ecole d'Agriculture qui a été transférée en 1953 à Pixérécourt.
L'histoire de Tomblaine et de ses nombreux maraichers donne du sens à cette 
dénomination nouvelle.

La résidence a été livrée et est habitée depuis six mois. Jeudi, nous avons coupé le
ruban inaugural. Sur le site où jadis il y avait un supermarché, puis une entreprise
qui stockait des pots d'échappement, puis une friche, on trouve aujourd'hui deux
petits bâtiments, plutôt jolis et à l'organisation fonctionnelle. En effet, un bâtiment
donne sur le boulevard Barbusse, l'autre donne sur l'avenue de la Paix. Avec une 
traversée piétonne privatisée, les deux bâtiments sont séparés par une petite cour
engazonnée et fleurie.

Ces deux immeubles d'habitation de Haute Qualité Environnementale et Hautes 
Performances Énergétiques, ont chacun un rez de chaussée et deux étages et
comprennent 16 appartements de typologie T2 et 20 appartements T3.
Au rez de chaussée, les appartements respectent la loi handicap, avec possibilités
d'adaptations personnalisées.
Tous ces appartements ont trouvés preneurs immédiatement et la Commune de 
Tomblaine avec Batigère a organisé l'accueil et l'accompagnement des nouveaux 
habitants. 
Cette Résidence, dite "connectée" est entièrement équipée de volets roulants électriques
et de luminaires à commande vocale ou depuis un smartphone.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3615306

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL