Hervé FERON

Ils font tout pour nous énerver... Partageons notre colère.

Maire de Tomblaine en Meurthe et Moselle, je vous donne quelques informations. En effet je suis étonné de voir que dans la presse locale, on trouve une moyenne d’un article tous les huit jours dans la rubrique Tomblaine, comme s’il ne se passait rien dans notre Commune. Il est vrai que la presse locale a quasiment passé sous silence mon intervention sur les réseaux sociaux qui a été pourtant vue plus d’un million de fois en France et au-delà et qui a été partagée plus de cent mille fois... C’est avec ma perception de Maire que je m’adresse à vous, en donnant l’exemple de Tomblaine, mais c’est aussi parce que des milliers de maires m’ont témoigné leur soutien et je pense qu’ils vont encore se retrouver dans ce que je vais vous dire...
Après que j’aie diffusé ma vidéo, intitulée « Bonjour, je suis en colère », il y a eu des réactions, certes tardives, mais quand même, de la Préfecture, de l’ARS et du Conseil Départemental en particulier pour nous fournir des masques pour notre foyer de personnes âgées et je les remercie.
Je remercie aussi tous les anonymes, toutes les entreprises Home Institut pour la SHA, Auchan, la société Schweitzer qui nous a offert des milliers de surblouses...

Sur Tomblaine, depuis le début, nous avons mis en place un maximum de choses pour protéger la population. Le 16 mars était annoncé le confinement, dès le 17 mars, j’ai trouvé des quantités de solution hydro alcoolique et des masques que j’ai distribués en priorité aux personnels municipaux qui travaillent et protègent les personnes âgées de notre foyer-résidence et aussi aux personnels soignants de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle de Tomblaine. 
Dès le 17 mars, nous avons aussi organisé une veille solidaire avec appels téléphoniques des personnes repérées dans la ville pour être isolées, âgées, vulnérables.
Puis nous avons structuré un maillage, rue par rue, avec des volontaires pour aider, être vigilants, faire des courses... Je remercie toutes ces personnes, ces anonymes, généreux, solidaires, volontaires, parmi lesquels des élus de ma liste précédente et de la liste nouvelle pour ce nouveau mandat. 
Depuis le 20 mars, nous avons diffusé un mag info quotidien sur Télé Tomblaine Solidarité, pour relier les tomblainois aux tomblainois. Ce mag info est très suivi, il est fait pour vous, envoyez-nous vos vidéos, donnez-nous des infos...
Ma vidéo a donc fait un peu bouger les choses... Mais je reste très inquiet quant aux annonces du Président de la République. Ce qui m’irrite, ce sont les exercices de communication pour paraître, avec des éléments de langage et aussi des mensonge au Peuple de France.
De nombreux parents et enseignants s’adressent au Maire pour dire leur incompréhension ! On va garder les bistrots et les restaurants fermés le 11 mai, mais dans le même temps, on va réouvrir les écoles ? 
Et ce sont les Maires qui vont devoir gérer cette incompréhension massive !

Excusez-moi de le dire comme ça, mais c’est une vraie stupidité. Soit le danger est toujours là, soit il n’est plus là. Comment demander à des enfants à 30 par classe, car ça, c’est la vraie vie, de penser aux gestes barrières ?
Et puis, les Maires devront-il alors réouvrir la restauration scolaire ? Moi, je fais servir 400 repas par jour, comment faire ça en toute sécurité ? 

Le temps périscolaire, est également impossible à organiser en toute sécurité. On ne permettrait pas aux manifestations publiques et aux associations de reprendre leurs activités, mais on permettrait l’organisation des activités dans le temps périscolaire ?
Par ailleurs, si on n’accueille pas ces enfants et que leurs parents doivent reprendre leur travail, comment vont faire les parents ?

Donc ce sera, une fois de plus, aux maires de gérer, d’expliquer et de se démerder ! Dans le même temps, je viens de recevoir la notification des dotations de l’Etat pour ma commune, je constate une nouvelle baisse de 5400 euros par rapport à l’an dernier ! Le carnage continue...

J’ai lancé une opération solidaire dans ma ville pour confectionner des masques de façon artisanale, de nombreux anonymes et bénévoles s’y sont mis et encore une fois merci ! Cela m’a permis de distribuer à tous les commerçants de proximité qui l’ont souhaité des masques de protection, lavables et réutilisables, j’en ai distribué aussi à des aides à domiciles... Si des personnes ont besoin de tissu, j’en ai a la mairie... Nous allons d’ores et déjà distribuer sur plusieurs rues ces quelques centaines de masques.

Et voilà que le Conseil Départemental de Meurthe et Moselle annonce (encore un coup de communication) « un masque pour tous les Meurthe et Mosellans » !!! Yes ! ça fait rêver !
Déjà, ils oublient de préciser qu’ils demandent aux communes de participer à hauteur de 50% de la dépense...Donc, tous les Meurthe et Mosellans n’auront pas de masques.
Ensuite le secrétariat du maire (et non pas le maire) a reçu un mail d’information du Conseil départemental le jeudi 9 avril à... 22h. En sachant que le vendredi 10, veille de week-end Pascal, beaucoup d’employés municipaux en confinement ne travaillaient pas. Ensuite il y avait ce week-end avec lundi 13 avril férié... Mais le mail précisait qu’il fallait confirmer la commande avant le mardi 14 avril... Je pense qu’un grand nombre de Communes n’auront donc pas pu commander ces masques. Moi, je l’ai fait en plein week-end, j’ai commandé un masque pour chacun des tomblainois, soit un peu plus de 9000... Le mardi 14, j’ai téléphoné au Conseil Départemental, pour demander quand seraient livrés ces masques... Réponse : pas avant fin mai ! Pourquoi ne pas l’avoir dit dans l’opération de communication ? Les gens vont pouvoir ressortir de chez eux le 11 mai, mais on ne pourra pas leur distribuer les masques avant début juin !!!

Je pense malheureusement que nos gouvernants ont failli à leur mission de bienveillance et de protection de la population en démantelant le service public d’accès au soin, de recherche et de prévention pour des raisons bassement économiques, mais surtout je pense qu’ils continuent à nous mentir pour les même raisons bassement économiques. 
Pourquoi le Président de la République ne suggère-t-il pas par exemple à la Banque européenne de revisiter la dette publique des pays européens ? Car enfin, en cette période douloureuse où la précarité va encore progresser, notre pays continue à rembourser à des créanciers privés, banques étrangères, compagnies d’assurances, fonds d’investissement une dette abyssale qui représente 98% du PIB !!! Ces créanciers privés vivent sur notre dos.

Voyez-vous je pense que cette terrible crise va faire considérablement évoluer les consciences à de nombreux niveaux. Mais je ne fais pas confiance en nos gouvernants au niveau national, comme au niveau régional pour changer la vie ensuite, pour faire passer l’humain avant les finances. Il faudra donc que tous ces beaux communicants répondent un jour de leurs actes et ce sera alors au Peuple de France, à ces millions d’anonymes qui ont démontré dans la difficulté leur maturité, leur conscience collective, leur sens des valeurs républicaines, de prendre les rênes et de changer la vie dans l’intérêt général.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4068232

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL