Hervé FERON

Menteur !

Macron ment tout le temps. Exemple : la baisse des dotations de l'Etat continue,
affaiblissant toujours plus les communes, en cette période de crise sanitaire, sociale
et économique qui voit les communes pallier sans cesse aux carences de l'Etat pour
organiser la solidarité sur nos territoires. Les dépenses générées sont énormes, les
aides de l'Etat annoncées par le président de la République ou ses sinistres ministres
ne sont que des mensonges, les communes ne voient venir aucune aide depuis un an.
Au contraire, considérant les communes comme des variables d'ajustement budgétaire,
l'Etat continue à baisser les dotations aux communes, dotations qui leur sont dues pour
exercer leurs domaines de compétences. Cela signifie que c'est ni plus ni moins que le
Pacte Républicain qui est violé ! Elle est belle la République en Marche !
Pour trois dotations (Dotation Globale de Fonctionnement/Dotation de Solité Rurale,
car, de façon tout à fait inexplicable, notre ville n'est pas éligible à la Dotation de Solidarité
Urbaine/ et Dotation Nationale de Péréquation), lors de la préparation de notre budget,
nous avions évalué une logique augmentation de + 7000€ (et ça n'était vraiment exagéré).
L'Etat, dans toute son incompétence... ou peut-être par lâcheté, n'a pas communiqué les
montants des dotations avant que les communes ne votent leurs budgets (comme ça, c'est
très pratique !!!)
Et voilà que nous venons de recevoir la sentence ! Pour ces trois dotations, l'Etat, sans discussion,
nous diminue de... 20 000€ ! C'est à dire 27 000€ de moins que ce que nous avions envisagé.
20 000€, cela peut paraitre dérisoire, mais imaginons qu'en moyenne, la même punition soit
infligée aux 35 000 communes de France... Cela générerait une petite économie de ... sept
cent millions d'euros pour l'Etat sur le dos des communes ! Elle n'est pas belle la vie ?
Alors je confirme : Macron ment tout le temps et ses ministres, ses députés (Carole Grandjean),
ses ex-députés (L. Garcia élu député avec l'étiquette LREM, puis quinze jours plus tard qui avait
changé de parti, puis qui a démissionné de l'Assemblée, puis qui est candidat avec une nouvelle
étiquette aux départementales...) sont TOUS complices !

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4665409

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL