Hervé FERON

Carlo Boso, dans les Dolomites.



Moment d’exception, hier soir, chez Ada Marcantonio, en Italie. Cette femme de Culture propose une
programmation théâtrale de grande qualité, dans le château, dont elle est propriétaire, au pied des
Dolomites, dans un cadre magnifique.
Et hier soir, Ada avait invité « Il Maestro » Carlo Boso !
C’est une véritable performance à laquelle j’ai eu le privilège d'assister : Carlo Boso a présenté une
conférence-spectacle sur l’histoire de la Commedia dell’arte.
Il a mis l’habit de scène et s’est soudain transformé tour à tour en conférencier, maître de cérémonie,
en « Magnifico », en Arlequin … Pour illustrer ses propos, deux de ses élèves de la dernière promotion
de l’Académie Internationale des Arts du Spectacle de Versailles, Marika et Patrick, lui ont donné avec
brio, la réplique sur des extraits de textes divers et en particulier de « Arlequin, valet de deux maîtres »
de Carlo Goldoni.
Une prouesse exceptionnelle, par son intensité, son dynamisme, par la densité et le débit du texte ! Le rôle
d’Arlequin est particulièrement physique et Carlo Boso est un Arlequin phénoménal ! Le public enthousiaste
a longtemps applaudi. Et puis, on a goûté le « Prosecco » dans la douceur de la nuit italienne, comme protégé
par la majestuosité de la montagne qui surplombe le château d’Ada Marcantonio… Magique.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
6689459

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL