Hervé FERON

Elections sénatoriales.

Grand Electeur, je suis allé voter ce dimanche matin à la Préfecture de Nancy, pour les élections sénatoriales.

J’ai trouvé que l’organisation était parfaite et l’accueil sympa. Par contre, je suis choqué d’avoir vu sur place
Carole Grandjean, Ministre, sur le lieu de vote, serrant des mains, distribuant des bises aux électeurs…

On sait que les syndicats de police se sont plaints du trop grand nombre de voyages ministériels sur Nancy
de Carole Grandjean, pour lesquels chaque fois la police est réquisitionnée . Chacun s’est demandé alors s’il
était bien normal que l’argent de l’Etat (et donc des contribuables) puisse servir à financer de si nombreux
voyages ministériels sur le département d’origine de la Ministre ?
Comment qualifier cet usage de l’argent public ? A force, ces voyages ne pourraient-ils pas être qualifiés de
voyages d’agrément, liés à la vie personnelle de la Ministre ? Ou bien encore, ces voyages ne pourraient-ils
être qualifiés de « communication excessives pour campagne politique permanente » ?

Là, je trouve assez scandaleux, la présence d’un membre du Gouvernement sur le lieu de vote, papillonnant
ainsi avec légèreté, et faisant jouer l’évidente influence liée à son titre et ses fonctions sur l’électorat...

D’autant plus que, "Ministre déléguée, chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnels » (sic !),
elle n’a jamais répondu à la question posée concernant la suppression par le Gouvernement Macron des aides
qui étaient jadis attribuées aux Communes qui recrutaient des jeunes en apprentissage ou en alternance…
J’espère que les Maires la voyant là, auront de la mémoire...

J’ai donc voté. Un petit couac est tout de même à relever : Les professions de foi des candidats ont été envoyées
aux électeurs, par la Préfecture, une fois de plus très tardivement. C’est en revenant d’être allé voté ce dimanche
matin, que j’ai ouvert ma boîte aux lettres et que j’ai découvert cette enveloppe déposée dans la journée d’hier…

Bien sûr, je n’avais pas besoin de ces informations pour savoir, selon moi, quelle liste serait le bon choix… Mais cela
interroge, une fois de plus, sur le respect dû aux fonctionnements démocratiques et aux élus de la République…
A moins que ce soit La Poste qui ait encore dysfonctionné ? Un service public de plus mis à mal, merci monsieur
Macron…
Notre République est bien malade.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
6487134

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL